Santé / Monde

Le patron qui a augmenté de 5.500% le prix d’un médicament contre le VIH n’a aucun regret

Temps de lecture : 2 min

Sauf celui de ne s'être pas assez bien expliqué.

Des pilules de Seroxat (un médicament antidépresseur) / Photo d'illustration | REUTERS/ Bogdan Cristel
Des pilules de Seroxat (un médicament antidépresseur) / Photo d'illustration | REUTERS/ Bogdan Cristel

Vous vous souvenez du patron qui a augmenté de 5.500% le prix d’un médicament utilisé par des malades du VIH? Nous vous en parlions en septembre dernier. Le prix du Daraprim était passé de 13,50 dollars à 750 dollars, après le rachat de la firme qui le produit par Martin Shkreli, patron d’un fonds d’investissement ou hedge fund.

Alors que Martin Shkreli était en chat avec plusieurs utilisateurs de Reddit au cours d’une session «Ask me anything» du réseau social («Demandez-moi ce que vous voulez»), il a montré peu de regrets quant à sa décision, a repéré Mashable. Interrogé sur ce qu’il aurait fait différemment s’il pouvait remonter le temps un jour avant l’annonce de l’augmentation du prix, il a par exemple déclaré qu’il aurait dû «mieux s’expliquer au lieu d’être têtu comme une bourrique» («flippant jackass»).

Les malades du sida, qui ont le regret de constater que Martin Shkreli s’entête toujours avec son prix, trouveront sans doute ce mea culpa un peu léger.

Slate.fr

Newsletters

L'idée du «suicide rationnel» pour les personnes âgées émerge aux États-Unis

L'idée du «suicide rationnel» pour les personnes âgées émerge aux États-Unis

Elles y pensent de plus en plus.

L'Angleterre met en place sa première clinique pour les enfants addicts au jeu

L'Angleterre met en place sa première clinique pour les enfants addicts au jeu

Au Royaume-Uni, près de 50.000 jeunes de moins de 18 ans auraient développé une dépendance aux jeux d'argent.

La législation française sur le cannabis n'est pas près d'évoluer

La législation française sur le cannabis n'est pas près d'évoluer

Les initiatives politiques se multiplient pour réclamer la légalisation du cannabis récréatif, tandis qu'une polémique oppose médecins et pharmaciens sur son usage thérapeutique.

Newsletters