Sciences

Admirez la plus grande image de la Voie lactée jamais réalisée

Temps de lecture : 2 min

Cette photo inédite de 46 milliards de pixels vous permet d'explorer notre galaxie de manière très précise.

Une portion de la Voie lactée recomposée à partir d'images en très haute définition | Astro.vm.rub.de
Une portion de la Voie lactée recomposée à partir d'images en très haute définition | Astro.vm.rub.de

Jamais la Voie lactée n'avait pu être observée de la sorte. Des chercheurs allemands de l'université de la Ruhr sont parvenus, au terme d'une étude, à réaliser une gigantesque image de notre galaxie à partir de centaines d'images capturées au cours des cinq dernières années depuis l'observatoire du plateau d'Atacama, au Chili. L'image représente ainsi la portion de la Voie lactée telle qu'on peut l'observer, la nuit, depuis l'hémisphère sud.

Les caractéristiques de cette image sont impressionnantes puisque le fichier pèse près de 194 Go et est composé de 46 milliards de pixels. Un site dédié a d'ailleurs été mis en ligne pour explorer la Voie lactée à partir de cet assemblage d'images. Il vous permet de zoomer sur des zones précises, d'entrer directement les coordonnées de la région que vous souhaitez admirer ou tout simplement de vous perdre dans l'immensité de notre galaxie.

Vous pouvez consulter l'image ici.

Slate.fr

Newsletters

On a enfin trouvé la technique pour casser un spaghetti en deux

On a enfin trouvé la technique pour casser un spaghetti en deux

Et pas en trois, ni en quatre. C'est important.

«Une telle histoire est-elle classique dans le milieu des sexfriends?»

«Une telle histoire est-elle classique dans le milieu des sexfriends?»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Y., une jeune femme qui s'interroge sur la véritable nature de la relation qu'elle vit avec son sexfriend.

«Cette histoire de statues, ça me permet de vivre encore plus de sexe dans ma vie»

«Cette histoire de statues, ça me permet de vivre encore plus de sexe dans ma vie»

Ruth aime les statues, mais plus que vous l'imaginez. Le type d'attirance qu'elle ressent s'appelle du pygmalionisme (ou de l'agalmatophilie, au choix).

Newsletters