Culture

Il y a dix ans, Mark Hamill a dit vouloir jouer un méchant Luke Skywalker

Temps de lecture : 2 min

Une vidéo datant de 2005 montre Mark Hamill, l’acteur jouant Luke Skywalker dans la trilogie originelle, exprimer sa volonté de succomber au côté obscur de la Force à J. J. Abrams, le réalisateur du septième épisode.

Comme vous l’avez déjà sans doute constaté, la bande-annonce officielle de Star Wars: Le Réveil de la Force a enfin été dévoilée. On y découvre les nouveaux héros que sont Rey (Daisy Ridley) et Finn (John Boyega) mais également d’anciennes têtes bien connues comme Han Solo, la princesse Leia, le droïde R2-D2 ou le wookie Chewbacca.

Elle a toutefois un absent de taille: on ne voit jamais Luke Skywalker. Ou du moins jamais de face (une séquence avec R2-D2 montre un homme encapuchonné et une main robotique, alors que Luke Skywalker s’est fait couper la main dans l’épisode V). De plus, le héros de la première trilogie est également absent de l’affiche officielle du film.

Il n’en a pas fallu plus pour que les théories sur le nouveau rôle du personnage campé par Mark Hamill affluent. Les fans craignent que ce dernier ait basculé du côté obscur.

«Plus marrant à jouer»

Théorie farfelue? Pas tant que ça, si l’on en croit une vidéo datant d’il y a dix ans. Repérée sur Twitter par Jérémie Maire, on y voit Mark Hamill dîner lors d’une émission avec quelques beaux noms, notamment Stan Lee. Une autre personne s’ajoute au panel: J. J. Abrams, qui n’avait pas encore atteint sa renommée actuelle de réalisateur (et aussi scénariste et producteur) de Star Wars: le Réveil de la Force.

Après une question sur le fait de jouer un méchant, Mark Hamill y tient les propos suivants:

«En tant qu’acteur, cela serait plus marrant à jouer. Je pensais justement que c’était ce qui allait arriver quand on a fini [L’Empire Contre-Attaque]. Je pensais que c’était un moment charnière. Je devrais revenir [ndlr: vers le côté lumineux] mais pas avant d’avoir Han Solo dans ma réticule et d’être sur le point de le tuer, ou d’être sur le point de tuer la princesse [Leia] ou n’importe qui d’autre auquel nous tenons.»

Le nouveau réalisateur de Star Wars a-t-il pris en compte les doléances de son acteur? En tout cas, voir Luke Skywalker sombrer du côté obscur de la Force est déjà arrivé. C’était dans la série de comics Dark Empire datant de 1991.

Slate.fr

Newsletters

Néo-routiers, villages parfaits, provinces instagrammées: bienvenue dans l'Hyper France

Néo-routiers, villages parfaits, provinces instagrammées: bienvenue dans l'Hyper France

En 2018, on distinguerait à peine, à première vue, la France hipster de celle de Jean Gabin ou d'un site identitaire. Comment fait-on du branché avec du tradi? Démonstration.

Sinéad O'Connor fut parmi les premières à oser dénoncer la pédophilie dans l'Église catholique

Sinéad O'Connor fut parmi les premières à oser dénoncer la pédophilie dans l'Église catholique

Dix ans avant que l'Amérique ne découvre l'horreur des scandales pédophiles au sein de son Église Catholique, elle humiliait la chanteuse et ruinait sa carrière pour avoir voulu les dénoncer.

Le voguing, grand absent de la série «Pose»

Le voguing, grand absent de la série «Pose»

En dépit de son succès critique, la série diffusée actuellement sur Canal+ passe à côté de son sujet.

Newsletters