Monde

À la rencontre en caméra cachée des soldats russes en Syrie

Temps de lecture : 2 min

Deux journalistes de France 24 ont rencontré des soldats russes envoyés en Syrie notamment pour former l’armée syrienne.

Le reportage de France 24 à la rencontre de soldats russes à Lattaquié, dans le nord de la Syrie | France 24

Trois semaines après les premiers largages de bombes par l'armée russe en Syrie, la chaîne de télévision internationale France 24 s'est rendue à proximité de la plus grande base aérienne des forces militaires russes, située à dans la ville portuaire de Lattaquié, à 300 kilomètres au nord de Damas. C'est d'ici que décollent les avions Soukhoï chargés de bombarder les positions de Daech, du Front al-Nosra et des rebelles opposées au régime de Bachar el-Assad.

Les images de ce reportage montrent la présence de soldats russes dans les rues de Lattaquié, dans le centre historique ou devant des restaurants de kebab. Mais l'extrait le plus intéressant du document est une discussion entre des instructeurs russes chargés de former des soldats syriens et les journalistes de la chaîne, filmée en caméra cachée. Il est question de leur rôle sur place, de la durée de leur engagement et du profil de leur responsables militaires.

Pour visionner la vidéo, cliquez ici.

Newsletters

Comment va se passer le dernier Thanksgiving de l'ère Trump?

Comment va se passer le dernier Thanksgiving de l'ère Trump?

Cette semaine, enfin un peu de calme et de silence en provenance des États-Unis, et ce pour deux raisons: d'une part, Trump a enfin accepté de lancer le processus de transition vers l'administration Biden, et puis surtout, c'est Thanksgiving. Ce...

L'Europe ne protège pas suffisamment ses citoyens de la pollution de l'air

L'Europe ne protège pas suffisamment ses citoyens de la pollution de l'air

En 2018, la pollution a causé la mort prématurée de 417.000 individus sur le continent.

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Deux autres fêtards sont dans le coma.

Newsletters