Monde

À la rencontre en caméra cachée des soldats russes en Syrie

Temps de lecture : 2 min

Deux journalistes de France 24 ont rencontré des soldats russes envoyés en Syrie notamment pour former l’armée syrienne.

Le reportage de France 24 à la rencontre de soldats russes à Lattaquié, dans le nord de la Syrie | France 24

Trois semaines après les premiers largages de bombes par l'armée russe en Syrie, la chaîne de télévision internationale France 24 s'est rendue à proximité de la plus grande base aérienne des forces militaires russes, située à dans la ville portuaire de Lattaquié, à 300 kilomètres au nord de Damas. C'est d'ici que décollent les avions Soukhoï chargés de bombarder les positions de Daech, du Front al-Nosra et des rebelles opposées au régime de Bachar el-Assad.

Les images de ce reportage montrent la présence de soldats russes dans les rues de Lattaquié, dans le centre historique ou devant des restaurants de kebab. Mais l'extrait le plus intéressant du document est une discussion entre des instructeurs russes chargés de former des soldats syriens et les journalistes de la chaîne, filmée en caméra cachée. Il est question de leur rôle sur place, de la durée de leur engagement et du profil de leur responsables militaires.

Pour visionner la vidéo, cliquez ici.

Slate.fr

Newsletters

Neum, le territoire qui échappe aux radars de l'Histoire

Neum, le territoire qui échappe aux radars de l'Histoire

Vous ignorez tout de ce territoire bosnien qui fait de la région de Dubrovnik une enclave croate? Logique: sa frontière ne fait que vingt kilomètres de long.

La manière de parler de Donald Trump est riche d'enseignements

La manière de parler de Donald Trump est riche d'enseignements

La langue de Trump est un miroir implacable: du président lui-même, de l'Amérique et de notre époque.

Le vice-président américain compare Trump à Martin Luther King

Le vice-président américain compare Trump à Martin Luther King

Selon Mike Pence, le combat de Trump pour un mur frontalier rappelle celui de Martin Luther King pour une meilleure démocratie.

Newsletters