Tech & internet

La nouvelle astuce pour retenir un mot de passe? Utiliser un poème

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 22.10.2015 à 18 h 24

Repéré sur The Washington Post, Metro, xkcd

Ce serait la méthode la plus sûre pour trouver un mot de passe à la fois complexe et facile à retenir.

Le clavier d'un ordinateur, 12 décembre 2013 | REUTERS/Kacper Pempel

Le clavier d'un ordinateur, 12 décembre 2013 | REUTERS/Kacper Pempel

Nous sommes en 2015, et le mot de passe est toujours un problème pour la très grande majorité des gens. S'il est trop simple, il est facilement déchiffrable. S'il est trop compliqué, il est impossible de s'en souvenir.

Une des solutions les plus célèbres se trouve dans un des comics de Randall Munroe, alias xkcd. Il y racontait que choisir des mots au hasard –dans son exemple «correct horse battery staple»– qui n'ont aucun rapport les uns avec les autres (il faudra donc du temps pour le déchiffrer), mais qui racontent une petite histoire tellement absurde que vous la retenez très vite, était un bien meilleur mot de passe que d'utiliser un seul mot dont on va capitaliser certaines lettres et en remplacer d'autres par des symboles et des chiffres.

En clair et même si on pourrait instinctivement penser l'inverse: «correcthousebatterystaple» > «Tr0ub4dor&3»

La méthode la plus sécurisée

Comme le raconte le Washington Post, cela a donné des idées à Marjan Ghazvininejad et Kevin Knightdeux, deux chercheurs de l'université de Californie du Sud, qui ont eu l'idée de créer un générateur de poèmes aléatoire.

«Dans leur article, ils regardent les différentes façon de générer des mots de passes aléatoires –la méthode de xkcd où l'on n'utilise que quatre mots, mais aussi générer une phrase complète– mais ils expliquent que la méthode la plus sécurisée et que l'on retient le plus facilement, et de loin, est de créer une petit poème en rimes avec des mots aléatoires.»

Ils ont ainsi mis plusieurs exemples sur le site de leur université:

Among continue qualify 

and rabbit liver testify 

Beware of holder giveaway 

societal discuss away

The clever Hunter mystified 

Promoters shorten homicide

Service personnalisé

Évitez cependant d'utiliser ces exemples, car comme le rappelle Metro, «ceci est juste une démonstration et cela pourrait ne pas être très sécurisé», si par exemple des pirates venaient à mettre la main dessus.

Si l'idée vous amuse, vous pouvez cependant donner votre e-mail ici, et vous en recevrez un sécurisé et uniquement pour vous, et qui, comme l'indique le quotidien américain «sera supprimé de leur serveur».

Reste maintenant à trouver un poème absurde par service que vous utilisez. Parce qu'il ne faut pas –mais alors vraiment pas– réutiliser ses mots de passe.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte