Tech & internet / Monde

Ces Apple-addicts à la recherche de la tombe de Steve Jobs

Temps de lecture : 2 min

Le cofondateur d’Apple suscite encore un incroyable engouement et des fans sont prêts à tout pour trouver sa sépulture.

Un homme dépose des fleurs à côté de l’image du co-fondateur d’Apple à Shanghai le 6 octobre 2011, le lendemain de la mort de Steve Jobs | REUTERS/Aly Song
Un homme dépose des fleurs à côté de l’image du co-fondateur d’Apple à Shanghai le 6 octobre 2011, le lendemain de la mort de Steve Jobs | REUTERS/Aly Song

Le culte de la personnalité. Même au fond de la tombe, Steve Jobs continue à susciter une fervente admiration de la part de fans du monde entier. Le site San Jose Mercury News, rapporte une information aussi insolite que dérangeante. Des admirateurs se sont mis en quête de trouver la tombe de l’entrepreneur. De Chine, d’Indonésie, de France ou d’Angleterre, tous veulent une dernière communion avec leur idole. L’ancien patron d’Apple est enterré au cimetière d’Alta Mesa Memorial Park, de manière anonyme et sans fioritures.

C’est donc un véritable jeu de piste qui s’organise sur la toile pour savoir où il est enterré. Une vidéo postée par le site italien IphoneItalia esquisse un début de piste que s’empressent de suivre les adorateurs de Jobs. Elle a en effet été tournée peu après l’enterrement et on y voit une zone où l’herbe a été fraîchement rajoutée. L’homme en scène sur la vidéo dépose même une pomme, préalablement croquée, sur la tombe…

Les autorités du cimetière, qui sont régulièrement confrontées à des fans déterminés qui errent autour des tombes, ont choisi de mettre à leur disposition un livre d’or. En première page, est inscrit: «Nous apprécions vos pensées aimables et souhaits pour M. Jobs mais, en tenant compte de la confidentialité demandée par sa famille, nous ne divulguerons pas son lieu d'enterrement ici à Alta Mesa».

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Après avoir longtemps songé à se faire incinérer, le cofondateur d’Apple avait finalement décidé, deux jours avant sa mort, une inhumation classique dans le cimetière d’Alta Mesa, pour être proche de ses parents.

Newsletters

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Les cerveaux derrière le musée imaginé pour héberger l'œuvre digitale de Beeple à 69 millions de dollars révèlent en exclusivité pour Slate.fr les fondations du projet qui pourrait modifier notre rapport à l'art –et l'avenir du web.

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

Dans leur premier entretien avec un média français, les fondateurs de Metapurse évoquent le tourbillon «post-Beeple», leurs ambitions pédagogiques, leur musée virtuel (et remercient Mark Zuckerberg d'avoir agité le drapeau du métavers).

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Ça va être difficile, mais c'est pour votre bien.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio