Égalités / Monde

La lettre d’une «petite féministe» de 12 ans à Hillary Clinton

Temps de lecture : 2 min

Cette jeune américaine souffrant de dyslexie a demandé de l'aide à la candidate à la primaire démocrate.

Capture de la lettre. Crédit Hillary Clinton/hillaryclinton.com
Capture de la lettre. Crédit Hillary Clinton/hillaryclinton.com

Une petite fille de 12 ans a écrit à Hillary Clinton, candidate à la primaire démocrate pour l’élection présidentielle américaine, afin de lui demander «plus d’écoles publiques pour aider les enfants qui souffrent de dyslexie» comme elle, indiquant que son école était «vraiment chère», rapporte le Huffington Post.

La petite fille de 12 ans, prénommée Olivia, s’est décrite dans cette lettre (voir ci-dessous) comme une «petite féministe» admirative de l’ex-secrétaire d’État, et s’est proposée pour donner un coup de main à son équipe de campagne. Hillary Clinton lui a répondu en affirmant que sa lettre lui a mis le «sourire aux lèvres»... mais sans s’engager sur un nombre plus élevé d’écoles publiques spécialisées dans les troubles dont souffre Olivia.

Charlotte, 7 ans, et le sexisme des jouets

Cette lettre d’une «petite féministe» en rappelle une autre: celle de Charlotte, une Américaine de 7 ans, qui avait écrit à la firme Lego pour se révolter contre le sexisme latent des jouets de la firme:

«Aujourd'hui, je suis allée dans un magasin et j'ai vu qu'il y avait deux sections, la rose pour les filles et la bleue pour les garçons. Tout ce que les filles pouvaient faire c'était rester assises à la maison, aller à la plage, faire les boutiques et n'avaient pas de travail. Les garçons pouvaient vivre des aventures, sauver des gens, et avoir un travail, ou même nager avec des requins.»

On pense aussi à cette vidéo de la marque FCKH8 avec des fillettes qui dénoncent les stéréotypes de genre. Il n’y a pas d’âge, décidément, pour être féministe.

Newsletters

Deux massacres sans importance: Pointe-à-Pitre 1967 et Philadelphie 1985

Deux massacres sans importance: Pointe-à-Pitre 1967 et Philadelphie 1985

D'où vient l'indifférence qui nimbe la longue histoire de la répression policière des minorités?

Le catch féminin, ou l'histoire d'une prise de pouvoir

Le catch féminin, ou l'histoire d'une prise de pouvoir

Il aura fallu attendre plus d'un siècle pour que les catcheuses s'imposent sur le ring, et le chemin est encore long pour que la discipline soit réellement inclusive.

Les classes populaires paient le plus lourd tribut au Covid-19

Les classes populaires paient le plus lourd tribut au Covid-19

Les personnes qui occupent les emplois les moins rémunérés sont particulièrement exposées au coronavirus. En temps de crise, cette situation pourrait aggraver les inégalités sociales de santé.

Newsletters