Partager cet article

Tony le tigre est de retour pour troller Kellogg's

Un internaute a lancé une vaste campagne virale et dérangeante autour de la mascotte des céréales.

L'inconnu derrière cette campagne virale a poussé le pastiche très loin. Le site Deathandtaxesmag.com rapporte qu'est apparue en ligne, la semaine passée sur YouTube, une première vidéo présentant Tony le tigre, la célèbre mascotte des céréales Kellogg's, venant à l'aide de Candy, une prostituée de 43 ans, ayant perdu le moral.

 

La vidéo renvoyait vers un site –http://tonyisback.com– rappellant en bien des points celui de Kellogg's. Le tigre y explique que le monde a changé et qu'après avoir aidé tant d'enfants pendant des années, il était temps de s'occuper des adultes. Un compte Twitter et Facebook accompagnaient la campagne. Les jours suivants,  Tony poursuivait ses aventures en venant soutenir un policier battant une femme en pleine rue et une terroriste au bout du rouleau sur le point de passer à l'acte.

 


Alors, véritable trolling de haut niveau ou campagne virale déguisée? Kellogg's a tenu à démentir à AdWeek toute implication dans le site et les vidéos et a fait fermer les comptes Twitter et Facebook du tigre pastiche. Reste à savoir alors qui est derrière ce drôle de retour du tigre. Esquire s'amuse à imaginer les pistes d'un ancien employé qui aurait des griefs contre la société ou d'un client mécontent de la dose de sucre de sa céréale.

En attendant d'en savoir plus, Tony présente sur son site une sorte de mea culpa et vous invite à lui expliquer sur les réseaux sociaux ce qu'il a fait de mal et comment y remédier. Preuve que, malgré tout, le tigre qui a bercé notre enfance n'est pas encore devenu totalement irresponsable.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte