France

Déficit public record en France

Slate.fr, mis à jour le 27.09.2009 à 9 h 55

Le déficit public de la France atteindra 140 milliards d'euros en 2009, soit 8,2% du produit intérieur brut (PIB), annonce François Fillon dans une interview dans Le Journal du Dimanche (JDD). Un niveau sans précédent depuis plus de soixante ans.

Le Premier ministre souligne que «2009 a été le budget de la relance au prix d'un déficit très lourd de l'Etat». En juin, le ministre du Budget Eric Woerth estimait que le déficit public dépasserait «probablement» les 6% en 2009.

Mais «2010 sera le budget de la reprise», assure le chef du gouvernement. «Le déficit de l'Etat sera réduit de 140 milliards en 2009 à environ 115 milliards en 2010», souligne-t-il, évoquant un projet budgétaire «volontariste et vert», basé sur «un objectif prudent» de 0,75% de croissance pour l'année.

Pour faire des économies, l'Etat poursuivra la réduction «des emplois publics par le non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux, soit une baisse de 33.000 emplois», ajoute-t-il. «Le déficit de l'Etat sera réduit», assure-t-il, annonçant en 2010 le vote d'une «loi pluriannuelle qui planifiera une baisse de la dépense publique sur plusieurs années».

Le Premier ministre annonce par ailleurs que la prime à la casse automobile passera de 1.000 à 700 euros au 1er janvier 2010 pour s'établir à 500 euros au 1er juillet 2010.

La forfait hospitalier, ajoute-t-il, sera bien augmenté en 2010: il passera de 16 à 18 euros. Quant au projet de fiscalisation des indemnités journalières en cas d'accident du travail, un projet controversé proposé par le président du groupe UMP à l'Assemblée, Jean-François Copé (chroniqueur sur Slate.fr), il ne figurera pas dans le budget 2010.

La taxe professionnelle sera supprimée. «Cela fera bénéficier les entreprises de six milliards d'exonérations, d'un seul coup. Et même 12 milliards en 2010 grâce à l'effet de trésorerie», estime François Fillon. Enfin, les plus-values mobilières seront soumises à cotisations sociales dès le premier euro, déclare le chef du gouvernement.

[Lire l'article complet sur le JDD]

Lire également: Endettement des Etats, la montée des périls et La fin des retraites.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: François Fillon Olivier Pon / Reuters

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte