Football: 40 matchs européens auraient été truqués

Slate.fr, mis à jour le 26.09.2009 à 16 h 32

L'UEFA a ouvert des enquêtes sur 40 matches suspects en Coupe d'Europe (Ligue des champions et Coupe UEFA, maintenant Ligue Europa). Selon Peter Limacher, responsable des mesures disciplinaires de l'UEFA, ces rencontres concernent notamment des matches de qualifications des premier tours.

Les rencontres suspectées concernent les quatre dernières saisons, dont quinze lors des deux dernières saisons, et impliquent en grande partie des équipes d'Europe de l'Est.

En avril, le club champion macédonien FK Pobeda a été suspendu pour 8 ans de toutes compétitinos européennes après avoir été jugé coupable d'avoir perdu délibérément un match. L'UEFA a annoncé le en août  que trois autres clubs de Macédoine étaient sous enquête après la suspension du FK Pobeda. L'un des matchs plus que suspect est la défaite 12-2 subie par le FK Milano contre le club croate Slaven Koprivnika au deuxième tour préliminaire de qualifications de l’Europa League en juillet.

Aucun nom de club n’a été officiellement communiqué, mais il ne s’agirait pas de clubs très importants, plutôt de petits clubs facilement achetés par les mafias qui ont investi les paris en ligne. Ce sont justement des mises suspectes par leur importance sur des paris autour de «petits» matchs qui ont alerté les enquêteurs.

«Ces clubs de l’est savent qu'ils ne participeront pas aux phases finales, alors ils décident de faire un profit avec leur élimination, a expliqué M. Limacher. Dans les cas qui ont été portés à notre attention, les matchs ont completètement été planifiés, autant le score à la mi-temps que le score final.» Il a ajouté que «cela peut prendre du temps pour parvenir à trouver les coupables mais avec l'aide des polices locales nous y parviendrons».

Le phénomène est d'autant plus opaque que la plupart des paris suspects sont faits en Asie du sud-est et plus particulièrement en Thaïlande (où le championnat a déjà été interrompu pour cause de… paris truqués), au Vietnam et Chine et en Indonésie. Mais des pays comme la Belgique ont également déjà été touchés par des scandales de ce genre.

Dans certains pays d’Europe de l’Est, les paris truqués et la corruption sont monnaie courante dans les compétitions nationales. En Russie, le match entre le Terek Grozny et Krylya Sovietov, club de Samara, avait déclenché un scandale en juin: victoire 3-2 de l’outsider, Grozny, face au potentiel leader du championnat, Sovietov. Et… 96% des parieurs avaient misé sur une victoire de Grozny ! Les paris avaient été annulés et une enquête a été ouverte par la fédération russe.

[Lire l'article complet sur BBC NEWS]

Lire également: Mafia Football Club

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Un match de l'équipe de football russe Sergei Karpukhin / Reuters

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte