Partager cet article

Et si les grosses poitrines étaient l’arme de combat ultime?

Extrait de la bande-annonce pour le jeu vidéo The Phantom Pain (Konami).

Extrait de la bande-annonce pour le jeu vidéo The Phantom Pain (Konami).

Un docteur en neuroscience vient d’écrire un article étonnant sur les tenues exposées de nos héroïnes de choc, à l'occasion de la sortie du dernier volet de la saga «Metal Gear Solid».

«Oubliez les flingues. Oubliez les bombes. La vraie arme ultime? Les seins.» En quelques mots, le docteur en neuroscience et contributeur du Guardian Dean Burnett résume ses arguments. Selon lui, l’exposition des seins donne un avantage tactique significatif, ce qui expliquerait pourquoi les héroïnes comme Wonder Woman ou Lara Croft décident de les montrer malgré le danger qu’elles encourent.

Car Dean Barnett estime que leur tenue n’est pas seulement le fruit d’un vilain fantasme d’une industrie masculine souhaitant s’adresser à un public qui l’est tout autant. 

«Les seins sont en fait la plus incroyable des armes qu’un humain puisse posséder, écrit-il, et les couvrir limite leur efficacité.»

Un effet gyroscopique

Et pour prouver ce qu’il avance, il avance des faits qu'il estime scientifiques. Les femmes ayant une poitrine volumineuse peuvent, si elles s’entraînent, les utiliser pour garder l’équilibre en faisant contrepoids lors d’acrobaties ou amortir les coups lors de combats rapprochés. On parle «d’amortisseurs harmoniques», ces dispositifs permettant de réduire les oscillations dues notamment au vent. 

«Des combattantes plus aguerries ont aussi appris à maîtriser leur poitrine pour effectuer des mouvements rotationnels et induire un effet gyroscopique, leur permettant d’effectuer des mouvements et des actions extrêmement élaborés.»

Ensuite, l’auteur de l’article explique que les seins produisent un acide corrosif qui, s’il est accompagné d’un régime alimentaire particulier, peut dissoudre la chair et les os de vos ennemis. Ou encore que les seins volumineux répondent, comme le montrent les jeux vidéo, à des lois physiques différentes du reste du corps, et bénéficient donc d’une invulnérabilité face aux armes à feu.

Elle respire par photosynthèse

Cet article va trop loin, il vous indigne? C’est normal, tout ce qui vient d’être raconté est grotesque et faux. 

En quoi est-ce cela donne toute leur place aux femmes? Elle n’est qu’une plante d’intérieur

Emma Boyle

Prenons maintenant un instant pour revenir sur ce qui vient d’être avancé par ce docteur en neuroscience. Dean Barnett a décidé d’écrire ces bêtises pour réagir à la sortie du dernier volet de la saga Metal Gear Solid –Phantom Pain– où l’un des personnages féminins est une soldate souffrant d’une infection qui l’oblige à respirer par photosynthèse, donc par la peau… C’est en tout ainsi que les créateurs ont justifié le minuscule bikini qu’elle porte dans le jeu.

 

«Quand nous en sommes à un point ou une femme dans un jeu vidéo moderne porte des vêtements suggestifs parce qu’elle respire par photosynthèse, conclut Dean Barnett, la seule réponse que l’on puisse donner ne pouvait être qu’aussi grotesque.»

Et le respect?

Sur le site Gadgette, la journaliste Emma Boyle écrit que Quiet, le personnage en question, «ne veut pas être exposée de cette façon. Mais elle doit l’être. En quoi est-ce cela donne toute leur place aux femmes? Elle n’est qu’une plante d’intérieur». Konami, éditeur du jeu, avait présenté Quiet comme une femme accomplie, «antithèse des personnages de femmes qui sont apparues dans les jeux de combat et qui sont excessivement exposées», selon les propres mots du créateur Hideo Kojima en 2013.

«Les créateurs du jeu pensent qu’elle est sexy et divertissante, et ils ne voulaient pas sortir un jeu sans avoir de seins à montrer, répond aujourd’hui Emma Boyle. Ce serait sympa qu’ils traitent les joueurs avec plus de respect que celui qu'ils accordent à leurs personnages, en ne prétendant pas avoir un but plus noble, parce que, d’une certaine façon, c’est encore plus embarrassant.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte