Tech & internet

Le nouveau jeu à la mode: suspendre son téléphone au bord du vide, ou #extremephonepinching

Temps de lecture : 2 min

Et immortaliser ce grand frisson de notre ère technologique en photo bien sûr.

 Capture d’écran d’un tweet de Manish Sharma

Voici le nouveau jeu, périlleux, qui circule sur les réseaux sociaux: suspendre son téléphone en le tenant par un coin au bord du vide, comme l’a repéré le Télégraph. Cette tendance bizarre s’est répandue sur les réseaux sociaux avec le hashtag #extremephonepinching soit littéralement le fait de «pincer son téléphone de manière extrême» avec l'index et le pouce (voir d'autres exemples au bas de cet article).


Selon CBC News, près de 400 vidéos auraient déjà été postées sur Instagram avec ce mot-clé, montrant des téléphones dont le prix avoisine plusieurs centaines d'euros tantôt au dessus d'une falaise, d'une rivière, d'un escalier ou par dessus la rambarde d'un balcon. Une façon pour certains utilisateurs de montrer qu'ils ne tiennent pas tant à leur téléphone que cela... ou qu'ils ont beaucoup d'argent pour en racheter un si le pire se produisait.

Initiée par un groupe de musique

Le site Topsy qui mesure l'audience d'un hashtag sur Twitter indique qu'il a été utilisé plus de 300 fois en sept jours:

Les marques quant à elles ont déjà repéré le filon, Nestlé surfant par exemple sur la tendance avec une photo qui remplace le téléphone par un biscuit Kit Kat:

Selon le quotidien britannique, c’est le duo musical Twenty One Pilots qui a initié cette drôle de pratique, en juillet, en postant une vidéo qui a depuis récolté près de 350.000 vues:

Voici quelques exemples d'#extremephonepinching :

Newsletters

Les groupes de jeunes gens en costard exclus des salles diffusant «Les Minions 2»

Les groupes de jeunes gens en costard exclus des salles diffusant «Les Minions 2»

Tout a commencé par un hashtag TikTok.

Adieu Outlook, j'ai pourtant essayé de t'aimer

Adieu Outlook, j'ai pourtant essayé de t'aimer

J'ai tenté d'abandonner Gmail mais j'y suis revenue en quatrième vitesse.

En mémoire de l'horloge parlante

En mémoire de l'horloge parlante

Orange a annoncé qu'à partir du 1er juillet, ce service historique ne serait plus disponible. Il fallait bien lui rendre un dernier hommage.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio