Culture

Non, Svetlana Alexievitch n'a pas «grillé» l'annonce de son prix Nobel de littérature

Temps de lecture : 2 min

Svetlana Alexievitch, via Wikipedia  License CC
Svetlana Alexievitch, via Wikipedia License CC

L'écrivaine et journaliste Svetlana Alexievitch a reçu, jeudi 8 octobre, le prix Nobel de littérature 2015. Elle était donnée favorite depuis plusieurs jours par les bookmakers –ce qui est loin d'être une garantie automatique de succès, comme l'avait prouvé la distinction attribuée l'an dernier à Patrick Modiano, qui était cité par les pronostiqueurs mais pas au premier rang.

Un peu après 11 heures, un tweet d'un compte ouvert au nom de l'auteure avait «annoncé» son couronnement: «L'Académie suédoise m'a décerné le prix Nobel de littérature 2015. Je viens de recevoir un appel de Suède. Je suis très, très heureuse! Merci.»

Svetlana Alexievich a-t-elle dérogé à l'usage voulant que l'annonce du prix émane de l'académie, et non du lauréat? La réponse est venue plus tard sous la forme d'un autre tweet.

Comme nous l'avions signalé dans un premier temps, il n'y avait pas besoin d'attendre ce tweet pour douter de l'authenticité du compte en question, non certifié, créé seulement cinq jours avant l'annonce du prix et ne suivant quasi exclusivement que des journalistes et des maisons d'édition anglo-saxonnes. Comme le rappelle un journal local suédois, «le lauréat n'est mis au courant de son prix que trente minutes avant l'annonce publique». L'annonce a eu lieu à 13 heures tandis que le tweet a été posté deux heures avant.

Le Tommasso Debenedetti en question est, comme l'expliquait l'AFP en 2013, un Italien qui «tue» régulièrement des célébrités sur Twitter, qu'il s'agisse du pape Benoît XVI, de J.K. Rowling, de Mikhaïl Gorbatchev ou de Fidel Castro. Son objectif: «démontrer la fragilité des médias sociaux, où n'importe qui peut être n'importe qui».

Bref, pour ce qui est d'une annonce de Nobel marquante et originale, on préférera se tourner vers ces images de la regrettée Doris Lessing, apprenant en 2007 que le prix venait de lui être attribué.

Article actualisé le 8 octobre 2015 à 14 heures: Svetlana Alexievitch a reçu à 13 heures le prix Nobel de littérature, plus de deux heures après la publication d'un tweet annonçant la nouvelle émanant d'un faux compte.

Slate.fr

Newsletters

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Si les biopics hollywoodiens préfèrent embellir la vie de leurs célèbres héros, «Bohemian Rhapsody» raconte au contraire de dangereux et sournois mensonges sur la vie de Freddie Mercury.

Qu’aurait pensé Charlemagne de nos reconversions professionnelles en série?

Qu’aurait pensé Charlemagne de nos reconversions professionnelles en série?

Beaucoup de gens aujourd'hui changent de métier au moins une fois dans leur vie. Mais qu'en était-il au Moyen Âge?

Lou, l'héroïne qui grandit entre les cases

Lou, l'héroïne qui grandit entre les cases

À l’occasion de la sortie du huitième tome de la série, l’auteur Julien Neel revient sur la conception de sa BD culte. Papier réalisé par un journaliste de 43 ans et une jeune pousse de 10 ans.

Newsletters