Monde

Jeb Bush appelle son grand frère George W. à la rescousse

Temps de lecture : 2 min

Lui qui a voulu pendant longtemps se démarquer de l’héritage tumultueux de son frère aîné pense désormais à s’en servir comme argument de campagne.

Les deux frères Bush ici en Floride lors d'un congrès du Parti républicain le 6 novembre 2006 | REUTERS/Jason Reed
Les deux frères Bush ici en Floride lors d'un congrès du Parti républicain le 6 novembre 2006 | REUTERS/Jason Reed

Jeb Bush. L’homme connu pour avoir aidé George W. Bush –et accusé dans un rapport de la Commission des droits civils américaine d’avoir favorisé le vote républicain– à accéder à la Maison Blanche en 2000, pourrait demander à son grand frère de lui rendre la pareille, rapporte Slate.com.

Alors que le nom de Bush l’a empêché de briguer la présidence des États-Unis pendant longtemps à cause de la guerre en Irak, l’ombre de cette dernière semble se dissiper peu à peu et Jeb a décidé de se présenter à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle de 2016. Lui qui a voulu pendant longtemps se démarquer de l’héritage tumultueux de son frère pense désormais à s’en servir comme argument de campagne.

Virage à droite

Les derniers sondages d’opinion lui sont défavorables et ses équipes songeraient à George W. pour lui donner un coup de pouce dans la très conservatrice Caroline du Sud. Selon le New York Times, l’ancien président qui l’a déjà aidé à solliciter de grands donateurs pour sa campagne, pourrait jouer un rôle en Caroline du Sud, sans préciser lequel. «Il peut ruiner la course pour lui sur toute la ligne, mais il pourrait le faire gagner ici», a déclaré Katon Dawson, un ancien président du Parti républicain en Caroline du Sud.

Selon un récent sondage pour le New York Times et CBS News, l’ancien président George Bush jouirait de 71% d’opinion favorable chez les Républicains. De plus, l’appui du vainqueur de la présidentielle 2000, dans une campagne qui vire particulièrement à droite notamment à cause du sulfureux Donald Trump, pourrait s’avérer très utile. Une quinzaine de candidats sont actuellement déclarés à la primaire républicaine dont Donald Trump et Jeb Bush mais aussi Rand Paul, Ted Cruz, Carly Fiorina ou encore Ben Carson. Le frère et fils de deux anciens présidents américains serait malgré tout mal embarqué, selon les derniers sondages, pour remporter la primaire républicaine.

Slate.fr

Newsletters

Le ministre de l'Intérieur Sérgio Moro n'est plus le sauveur du Brésil

Le ministre de l'Intérieur Sérgio Moro n'est plus le sauveur du Brésil

L'ancien juge aurait interféré dans une enquête pour que l'ancien président Lula ne puisse pas se représenter en 2018.

Ces évangéliques qui parlent à l'oreille de Trump

Ces évangéliques qui parlent à l'oreille de Trump

Les chrétiens évangéliques guident la politique étrangère américaine.

L'Arctique, champ de bataille entre Chine, Russie et États-Unis

L'Arctique, champ de bataille entre Chine, Russie et États-Unis

Depuis la fin de la Guerre froide, le Pôle Nord a été relativement protégé des tensions internationales. Mais le gouvernement américain risque de rompre ce fragile équilibre.

Newsletters