Tech & internet / Culture

[VIDÉO] Si «Game of Thrones» se passait dans la Silicon Valley

Temps de lecture : 2 min

Voici le nouveau générique de la série, avec Apple, Google et Facebook en guise de royaumes.

Le générique de la série Game of Thrones a la particularité de présenter les royaumes où se déroulent l'intrigue dans chaque épisode. Il est tellement connu qu'il a été détourné à de nombreuses reprises.

Toute la saga, inspirée des romans de George R.R. Martin, dépeint la quête des différents personnages pour obtenir le trône. Vanity Fair a donc détourné ce générique pour remplacer les royaumes par des grands groupes de la Silicon Valley: d'abord MSN, Yahoo, AOL puis Google, Apple, Facebook. Et Twitter, Instagram, Snapchat, Slack.

«La réponse est dans le cloud»

Facebook est décrit comme étant dirigé par «un impétueux seigneur de guerre qui collecte les images des visages de ces ennemis dans un livre».

Qui dirigera Internet demande la voix off (en anglais) à la fin? «La réponse est dans le cloud.»

Ce détournement n'est pas sans rappeler celui de la série Silicon Valley –diffusée sur HBO aux États-Unis et en France sur OCS–, et qui dépeint la vie d'entrepreneurs qui essaient de lancer leur start-up face aux grands groupes qui dominent le marché.

Newsletters

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Les militant·es anti-Lukashenko estiment que les forces de l'ordre ne doivent plus être anonymes.

L'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni «like» un tweet porno, une enquête est demandée

L'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni «like» un tweet porno, une enquête est demandée

L'ambassade parle d'une «attaque vicieuse» de pirates informatiques.

Les visioconférences sont plus fatigantes que les vraies réunions

Les visioconférences sont plus fatigantes que les vraies réunions

L'impression d'être observé·e et l'absence de frontières entre la sphère privée et le travail induisent un niveau d'anxiété plus important qu'à l'accoutumée.

Newsletters