Tech & internet / Culture

[VIDÉO] Si «Game of Thrones» se passait dans la Silicon Valley

Temps de lecture : 2 min

Voici le nouveau générique de la série, avec Apple, Google et Facebook en guise de royaumes.

Le générique de la série Game of Thrones a la particularité de présenter les royaumes où se déroulent l'intrigue dans chaque épisode. Il est tellement connu qu'il a été détourné à de nombreuses reprises.

Toute la saga, inspirée des romans de George R.R. Martin, dépeint la quête des différents personnages pour obtenir le trône. Vanity Fair a donc détourné ce générique pour remplacer les royaumes par des grands groupes de la Silicon Valley: d'abord MSN, Yahoo, AOL puis Google, Apple, Facebook. Et Twitter, Instagram, Snapchat, Slack.

«La réponse est dans le cloud»

Facebook est décrit comme étant dirigé par «un impétueux seigneur de guerre qui collecte les images des visages de ces ennemis dans un livre».

Qui dirigera Internet demande la voix off (en anglais) à la fin? «La réponse est dans le cloud.»

Ce détournement n'est pas sans rappeler celui de la série Silicon Valley –diffusée sur HBO aux États-Unis et en France sur OCS–, et qui dépeint la vie d'entrepreneurs qui essaient de lancer leur start-up face aux grands groupes qui dominent le marché.

Newsletters

 Facebook et la «harga», les réseaux sociaux alimentent le rêve européen des migrants

Facebook et la «harga», les réseaux sociaux alimentent le rêve européen des migrants

Influencés par les récits et photos idylliques de connaissances installées en Europe, des milliers de jeunes Maghrébins prennent chaque année le risque de l'émigration, parfois au péril de leur vie.

Pinterest bloque les recherches liées au coronavirus

Pinterest bloque les recherches liées au coronavirus

Si le Covid-19 vous angoisse, il est peut-être temps de vous créer un compte.

Comment Pokémon Go s'adapte au coronavirus

Comment Pokémon Go s'adapte au coronavirus

La société éditrice du jeu vient d'annoncer qu'elle allait modifier temporairement certaines règles afin de limiter au maximum les déplacements de ses utilisateurs et utilisatrices.

Newsletters