Partager cet article

La première demande en mariage en réalité virtuelle (et pourtant bien réelle)

Une femme essaie un nouveau casque de réalité virtuelle, le 24 septembre 2015 en Californie. REUTERS/Mario Anzuoni

Une femme essaie un nouveau casque de réalité virtuelle, le 24 septembre 2015 en Californie. REUTERS/Mario Anzuoni

Difficile de faire original pour demander sa compagne/son compagnon en mariage. La bague dans le gâteau, le message en public dans un stade, la demande dissimulée dans un article scientifique ou faite avec un drone… tout semble déjà avoir été. Cela dit, un développeur de la société Valve –qui conçoit notamment les images que l'on voit dans les casques de réalité virtuelle– a eu accès à l'un de ces casques pas encore commercialisés (le HTC Vive) et s'en est servi pour impressionner la femme qu'il aime.

Visiblement, ça a marché puisqu'il est désormais fiancé, raconte le site Ars Technica. Voici le post publié sur le compte Facebook de sa future femme, avec quelques photos à l'appui:

«J'étais là, c'était un jour comme les autres... Sur le pont d'un bateau en train de couler, en train de réparer des robots, de peindre un feu en trois dimensions, marchant dans les Alpes; et soudainement, une bague de fiançailles virtuelle flottait devant moi. Chandler m'a dit de la prendre. Puis j'ai enlevé mon masque, et le voilà –pour de vrai– à genoux, avec une vraie bague. Ce n'était plus virtuel. Mais je n'ai pas dit oui. J'ai dit: "OUI BIEN SÛR QUE JE VAIS T'ÉPOUSER". Merci pour cette drôle de surprise. Je t'aime et j'ai hâte de vivre la vie qui nous attend.»

 

So there I was, typical day...on a sunken ship deck; fixing robots; painting three-dimensional fire; walking through the...

Posted by Kelly Tortorice on Thursday, October 1, 2015

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte