Sciences

Sur Twitter, un concours des sexualités animales les plus bizarres

Temps de lecture : 2 min

La vie sexuelle des animaux est pleine d’étrangetés, qui prêtent à sourire.

Sexe bipolaire | m.a.r.c. via Flickr CC License by
Sexe bipolaire | m.a.r.c. via Flickr CC License by

Les scientifiques se détendent parfois sur Twitter en se moquant gentiment de la vie sexuelle des animaux. Cet été, certains d'entre eux avaient lancé un concours à celui qui posterait les images d'animaux avec les parties génitales les plus étranges, regroupées sous le hashtag #junkoff.

Par exemple ce pénis d'échidné posté par un éditeur de la revue Nature.

«L'échidné a un pénis à quatre têtes, qui est à la fois extraordinaire et terrifiant.»

Ou encore les superbes parties génitales de cette limace léopard, postée par un zoologiste irlandais.

«Les limaces léopards en érection ont le plus beau pénis qui soit.»

Le Washington Post signale un nouveau concours de ce genre, organisé par le compte Twitter @realscientists (sous le hashtag #HumpOff, c’est-à-dire #baise) pour célébrer les comportements sexuels les plus étranges du monde animal.

Paquets de sperme et vierges aux ailes intactes

Le biologiste évolutionniste Tom Hadley raconte l'accouplement de certains criquets, pendant lequel les femelles mangent les ailes arrières des mâles. Les vierges sont donc reconnaissables à la présence de leurs ailes intactes.

Le parasitologue Tommy Leung a célébré l'inventivité des calamars mâles, qui lancent des paquets de sperme sur leurs partenaires. (Il est déjà arrivé qu'ils éjaculent dans la bouche de personnes qui mangent du calamar pas très cuit.)

La journaliste du Washington Post Rachel Feltman a posté ses préférés, notamment cette femelle serpent qui a donné naissance à des petits alors qu'elle avait été seule pendant huit ans.

Ou encore ces marsupiaux australiens dont l'accouplement est tellement frénétique et intense que les mâles en meurent.

Newsletters

Des scientifiques ont créé un steak à partir de cellules humaines

Des scientifiques ont créé un steak à partir de cellules humaines

Ils veulent développer leur projet et que chaque personne puisse créer sa viande à partir de ses propres cellules issues des joues.

Les greffes d'organes de porc pourraient guérir bien des maladies humaines

Les greffes d'organes de porc pourraient guérir bien des maladies humaines

Si les essais cliniques démontraient l'efficacité de la xénogreffe de rein, des dizaines de milliers de vies seraient sauvées chaque année dans le monde.

Quelques techniques pour stocker des informations dans son esprit ou sur son ordi

Quelques techniques pour stocker des informations dans son esprit ou sur son ordi

Les processus de mémorisation par association et par répétition, parmi lesquels figure l'écriture, sont drôlement efficaces. Un logiciel d'indexation peut aussi être d'une grande aide.

Newsletters