France

Nicolas Sarkozy s'emporte contre Arlette Chabot

Temps de lecture : 2 min

La directrice de l'information de France 2, Arlette Chabot, a subi de la part du chef de l'État une «humiliation d'un quart d'heure», relate LePoint.fr

C'était à New York —où le président se trouvait hier avant de se rendre à Pittsburgh pour le G20— à l'issue d'une interview, en présence de Nicolas Sarkozy et de toute la délégation française, dont Bernard Kouchner. Sarkozy et son ministre des Affaires étrangères ne partagent manifestement pas le même point de vue sur l'Iran; le premier explique énergiquement au second sa pensée.

Plusieurs journalistes sont présents, dont Arlette Chabot, David Pujadas et Laurence Ferrari. Arlette Chabot s'exclame alors, avec humour précise Le Point: «Ça ferait un beau débat sur France 2.» Le chef de l'État n'apprécie guère...

«Manifestement «à cran», Nicolas Sarkozy part aussitôt en flèche. Il se plaint de l'absence... de «vraies émissions politiques» sur le service public, regrettant feue L'Heure de vérité de François-Henri de Virieu.»

Le Point énumère les émissions télévisées qui démentent les propos du président: Arlette Chabot anime elle-même À vous de juger une fois par mois sur France 2; existent aussi Mots croisés et Les Quatre Vérités.

[Lire l'article complet sur LePoint.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Chabot et Sarkozy sur le plateau de A Vous de Juger en mars 2007, REUTERS/Benoit Tessier

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters