Tech & internet

[VIDÉO] Il fait un selfie tous les jours depuis huit ans, voici le résultat

Temps de lecture : 2 min

La vidéo publiée par Hugo Cornellier, un Montréalais qui s'est pris en photo tous les jours pendant huit ans.

Pendant huit ans, Hugo Cornellier, un jeune Montréalais, s'est pris en photo avec une assiduité et une régularité assez déconcertante. Depuis qu'il a 12 ans, il réalise des selfies quotidiennement et les collectionne précieusement. Le jeune homme, qui a désormais 20 ans, a compilé toutes ses photos –près de 3.000 clichés au total– dans une vidéo.

Ce projet n'est pas le premier du genre, Rebecca Brown s'était déjà prise en photo pendant plus de six ans, de l'âge de 14 à 21 ans. Elle avait utilisé le selfie –ou des photos prises grâce à la webcam d'un ordinateur– pour lutter contre sa maladie: la trichotillomanie. L'expérience n'est pas sans rappeler non plus le film Boyhood dans lequel on voit un jeune garçon grandir de 6 à 18 ans, cette fois en 2h45 (et non en deux minutes comme Hugo Cornellier).

Sachez qu'une application pour smartphone vous offre la possibilité de réaliser ce genre de vidéo. L'application est disponible ici.

Slate.fr

Newsletters

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

«Nous devons être capable de mettre en ligne un contenu révolutionnaire» a déclaré le nouveau président cubain Miguel Díaz-Canel.

Un an dans l'intimité de la Taverne des Patriotes, repaire de militants nationalistes

Un an dans l'intimité de la Taverne des Patriotes, repaire de militants nationalistes

Un simple clic suffit à découvrir l’un des plus grands forums de discussion en ligne des sympathisants de Marine Le Pen. Pendant la campagne présidentielle de 2017, il revendiquait plus de 2.500 membres. Bienvenue dans la «Taverne des Patriotes».

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Deux milliards d’utilisateurs seraient affectés.

Newsletters