Partager cet article

Condamnée dans une affaire de «faux candidats» FN, elle est candidate aux régionales

Une urne | REUTERS/Charles Platiau

Une urne | REUTERS/Charles Platiau

L’élection de la conseillère municipale Christelle Lechevalier à Giberville avait été annulée. L’ancienne élue a été remise en selle par le FN pour les régionales.

À l’époque, l’affaire avait fait grand bruit. Christelle Lechevalier et Daniel Cruaud, conseillers municipaux Front national à Giberville (Calvados), avaient été jugés coupables d’avoir inscrit à leur insu sept personnes sur une liste aux élections municipales, en présentant notamment comme une pétition le document pour se porter candidat sur la liste Bleu Marine, raconte France Inter ce mercredi 30 septembre. Le tribunal administratif de Caen avait annulé leur élection à tous deux et condamné le second à une inéligibilité d'un an.

Mais cela n’a pas empêché le Front national de remettre en selle l’un des intéressés, cette fois pour les élections régionales. Christelle Lechevalier a été choisie par le secrétaire général du Front National Nicolas Bay pour être candidate dans le Calvados, comme l’annonçait France 3 régions il y a deux semaines.

Cette affaire de fausses inscriptions n'était pas un cas isolé. À Grand Quevilly, en Seine-Maritime, la plupart des candidats affirmaient ne pas avoir donné leur accord au FN. Des affaires similaires avait eu lieu à Orléans (Loiret), ainsi que dans plusieurs communes de Seine-Maritime (Elbeuf, Harfleur et Lillebonne) et du Var (Bandol et Cuers). 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte