Partager cet article

En 2016, vous ne couperez pas au rasoir à laser du futur

Le rasoir de la marque Skarp

Le rasoir de la marque Skarp

Après avoir révolutionné le monde de l'épilation, Morgan Gustavsson, aidé de Paul Binum, s'attaque au marché du rasoir. Sans lames donc.

Marre des rasoirs jetables qui coupent, irritent et polluent? Deux Suédois auraient trouvé la solution, à en croire Business Insider. Même si les hipsters et leurs barbes font actuellement s’écrouler le marché du rasoir, Morgan Gustavsson et Paul Binun pourraient bien révolutionner le secteur. 

Leur rasoir, dénommé Skarp, fonctionne grâce à la technologie laser et multiplie les arguments pour séduire les investisseurs. Il ferait disparaître les démangeaisons, le risque de coupure, l’irritation, les gels et autres mousses à raser, les besoins en eau pour le rasage et enfin, serait écologique car il supprimerait la nécessité de rasoirs jetables. Rien que ça! La plateforme de financement participatif Kickstarter qui héberge leur projet, a déjà récolté 1.198.219 dollars alors qu’ils n’en demandaient que 160.000.

Dix années de travail

Morgan Gustavsson, l’un des deux inventeurs, était déjà à l'origine en 1989 de la technologie IPL (Intense Pulsed Light) qui est encore aujourd’hui majoritairement utilisée pour l’épilation. Il aurait songé à l’invention du rasoir laser dès 2001, mais était trop en avance sur son temps. La technologie n’était pas au point à l’époque. Après près de dix ans de travail, il aurait réussi à trouver une onde qui serait capable de couper tout type de poil. 

Reste l’argument écologique, largement mis en avant par Kickstarter: 
 
«Chaque année, 2 milliards de rasoirs ou de têtes de rasoir sont jetés aux États-Unis! En raison de la nature dangereuse des lames, ils ne peuvent pas être triés et aucune municipalité ou district ne peut effectuer un tri efficace. Ils finissent dans des décharges et dépotoirs. De nombreuses régions du monde connaissent une sécheresse et payent des prix élevés pour l’eau. Comme ces sécheresses deviennent plus fréquentes et graves, l'utilisation de l'eau seraient largement diminuée par ce rasoir.»
 


Le rasoir Skarp est d’ores et déjà disponible à la réservation sur Kickstarter à 189 dollars et sera livré courant mars 2016.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte