Partager cet article

Monter un meuble Ikea, c'est bien compliqué, même pour des robots

Des chercheurs à Singapour ont testé la capacité de robots à monter des meubles Ikea. Bilan: peut mieux faire.

L’invasion robotique est imminente. Demain, ils conduiront nos voitures, nous remplaceront dans les usines et passeront même l’aspirateur à notre place. Mais selon des chercheurs de l’université technologique de Nanyang à Singapour, cités par The Verge, nous pourrions garder le monopole de la construction de meubles Ikea. Même si le MIT a prouvé que le montage de tables était à leur portée, le reste des meubles pourrait rester une exclusivité humaine à cause de la complexité de la configuration d’un robot constructeur. 

Le principal obstacle est le processus d’assemblage de la société suédoise, qui privilégie l’image à la place des mots. Très bon moyen pour être compris à travers la planète mais difficile à appréhender pour la robotique. Les roboticiens tentent par tous les moyens de marier la précision des machines avec la tâche ardue et souvent approximative qu’est la fabrication de meubles Ikea. Mais rassurez-vous: pendant quelques années encore, c’est bien vous qui passerez vos week-ends au déchiffrage du petit manuel. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte