Monde

La rencontre glaciale entre Obama et Poutine en images

Temps de lecture : 2 min

Barack Obama et Vladimir Poutine trinquent lors d'un déjeuner à New York, au siège des Nations unies. REUTERS/Mikhail Metzel
Barack Obama et Vladimir Poutine trinquent lors d'un déjeuner à New York, au siège des Nations unies. REUTERS/Mikhail Metzel

Deux ans après leur dernière rencontre officielle, Vladimir Poutine et Barack Obama se sont retrouvés, lundi 28 septembre, à New York dans le cadre de l'Assemblée générale des Nations unies. Une rencontre qui a été décrite comme «glaciale» entre deux présidents encore divisés sur le dossier syrien. Lors de cet entretien en tête-à-tête, il a donc été question de la situation en Syrie, d'une éventuelle coalition militaire contre Daech mais également de la crise en Ukraine.

La rencontre a débuté par une photo officielle pour laquelle les deux présidents se sont pliés au protocole. Lors de cette poignée de main rapide –à peine 4 secondes– ils n'ont échangé ni un regard, ni un mot.

Barack Obama tend sa main à Vladimir Poutine à l'ONU, le 28 septembre 2015. REUTERS/Kevin Lamarque

La séance photo n'a pas duré longtemps. L'affaire a été bouclée en quelques secondes. De cette photo officielle, l'histoire se souviendra du sourire forcé de Barack Obama et d'un Vladimir Poutine stoïque.

La photo officielle entre Barack Obama et Vladimir Poutine, le 28 septembre 2015. REUTERS/Kevin Lamarque

Après la photo et les discours – aucun des deux n'a assisté au discours de l'autre–, les deux présidents ont déjeuné ensemble, assis chacun d'un côté de Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies, qui jouait le rôle de médiateur. Barack Obama est arrivé à table sous le regard froid de Vladimir Poutine.

Barack Obama déjeune avec Vladimir Poutine à l'ONU, le 28 septembre 2015. REUTERS/Kevin Lamarque

Et puis, ils ont trinqué. Ambiance.

Barack Obama et Vladimir Poutine trinquent à l'ONU, le 28 septembre 2015. REUTERS/Kevin Lamarque

L'ambiance lors des rencontres entre Vladimir Poutine et Barack Obama est souvent embarrassante. Les mines sont fermées, leurs regards ne se croisent que rarement et ils ne se montrent jamais très loquaces. De la Chine au Mexique en passant par la France, Mashable revient, dans un article assez drôle, sur les photos marquantes de leurs précédentes rencontres.

Slate.fr

Newsletters

Neum, le territoire qui échappe aux radars de l'Histoire

Neum, le territoire qui échappe aux radars de l'Histoire

Vous ignorez tout de ce territoire bosnien qui fait de la région de Dubrovnik une enclave croate? Logique: sa frontière ne fait que vingt kilomètres de long.

La manière de parler de Donald Trump est riche d'enseignements

La manière de parler de Donald Trump est riche d'enseignements

La langue de Trump est un miroir implacable: du président lui-même, de l'Amérique et de notre époque.

Le vice-président américain compare Trump à Martin Luther King

Le vice-président américain compare Trump à Martin Luther King

Selon Mike Pence, le combat de Trump pour un mur frontalier rappelle celui de Martin Luther King pour une meilleure démocratie.

Newsletters