Monde

Une bouée de 16 mètres de long a été conçue pour sauver les réfugiés en mer

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 29.09.2015 à 9 h 32

Repéré sur The Independent

Unique Seaflex, société d’équipement de sauvetage maritime, a imaginé une bouée particulièrement adaptée aux réfugiés en Méditerranée.

Le Centifloat peut être remorqué à une vitesse de vingt nœuds marins (37 km/h), cent personnes peuvent s’y accrocher et il se gonfle en moins de cinq minutes | Unique Seaflex

Le Centifloat peut être remorqué à une vitesse de vingt nœuds marins (37 km/h), cent personnes peuvent s’y accrocher et il se gonfle en moins de cinq minutes | Unique Seaflex

Après avoir vu la photo d'Aylan Kurdi mort noyé sur une plage, un employé d'une société d'équipement de sauvetage maritime a commencé à imaginer une longue bouée qui serait particulièrement adaptée aux réfugiés en Méditerranée. Avec dix collègues de Unique Seaflex sur l'île de Wight en Angleterre, Ben Board a ainsi créé le Centifloat, un tube de seize mètres avec soixante poignées auxquelles s'agripper. La bouée se gonfle automatiquement en trois minutes et peut donc être jetée d'un bateau en attendant les renforts, rapporte the Independent.

Sur les plus de 2.800 réfugiés morts en mer cette année, la plupart se sont noyés alors que des bateaux de secours ou de marchandises étaient proches, mais ne pouvaient pas s'occuper des centaines de personnes à l'eau.

«L'idée du Centifloat est qu'il peut être rapidement jeté d'un bateau pour aider les réfugiés avant l'arrivée des secours et des hélicoptères», explique Ben Board.

Repêchage

Deux bouées déployées en même temps forment une sorte de radeau qui permet de maintenir les enfants et les personnes âgées hors de l'eau.

Jusqu'ici, l'équipe d'inventeurs a envoyé quatre bouées à l'organisation de sauvetage Migrant Offshore Aid Action (MOAS), qui les a déjà été utilisées ce mois-ci pour repêcher des réfugiés au large de la Libye.

Chaque Centifloat coûte environ 2.000 euros et le projet est financé grâce aux dons des fournisseurs de matériel et au bénévolat des employés. La semaine dernière, l'équipe de Unique Seaflex a terminé quatorze Centifloats supplémentaires, qui seront bientôt envoyés à MOAS et à Médecins sans Frontières.

Afin de continuer à financer la production des bouées, une campagne de crowdfunding a été lancée.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte