Culture

Un album de rap entièrement remixé avec des miaulements de chats

Temps de lecture : 2 min

Les membres du duo hip hop Run the Jewels avaient annoncé en 2014 une réédition de leur dernier album, qui pourrait être remixé entièrement avec des samples de sons de miaulements de chat à la place des instruments. Au départ, il s’agissait juste d’une blague, mais le groupe a lancé une souscription sur le site Kickstarter, et ce qui devait arriver arriva: les internautes ont donné plus de 65.000 dollars pour financer le projet Meow The Jewels.

Des producteurs de premier plan ont donc travaillé sur le remix qui est désormais disponible en téléchargement gratuit sur le site du duo. El-P, moitié du duo Run the Jewels, a annoncé la prouesse: «Avons-nous fait le remix d’album le plus stupide mais aussi le plus énervant? Bien sûr. Et nous l’avons fait pour vous, pour Mike Brown et Eric Garner». Car le rappeur avait annoncé lors du lancement de la souscription que si le projet était financé, tous les bénéfices seraient reversés à une œuvre de charité bénéficiant aux familles des deux hommes noirs américains tués par des policiers, dont la mort a relancé un vaste débat aux Etats-Unis sur le racisme et les bavures policières (une version vinyle, payante, sera également disponible).

Slate.fr

Newsletters

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Si les biopics hollywoodiens préfèrent embellir la vie de leurs célèbres héros, «Bohemian Rhapsody» raconte au contraire de dangereux et sournois mensonges sur la vie de Freddie Mercury.

Qu’aurait pensé Charlemagne de nos reconversions professionnelles en série?

Qu’aurait pensé Charlemagne de nos reconversions professionnelles en série?

Beaucoup de gens aujourd'hui changent de métier au moins une fois dans leur vie. Mais qu'en était-il au Moyen Âge?

Lou, l'héroïne qui grandit entre les cases

Lou, l'héroïne qui grandit entre les cases

À l’occasion de la sortie du huitième tome de la série, l’auteur Julien Neel revient sur la conception de sa BD culte. Papier réalisé par un journaliste de 43 ans et une jeune pousse de 10 ans.

Newsletters