Partager cet article

Une journaliste harcelée en direct pendant un reportage sur le harcèlement de rue

A Nottingham en Angleterre, une journaliste de la BBC était en plein reportage sur le harcèlement de rue lorsqu'un homme de passage lui a crié des obscénités en direct. La chaîne a bipé ses paroles et flouté son visage, mais la reporter, Sarah Teale, a confirmé les faits sur Twitter:

Ironie. J'étais en train de dire que 95% des femmes sont victimes de harcèlement verbal et un homme me hurle des obscénités sexuelles.

Sur la vidéo, on peut la voir expliquer: 

«Selon une étude en ligne, 95% des femmes disent avoir été harcelées et avoir déjà entendu des passants qui leur hurlaient des obscénités dans la rue. Un très grand nombre disent avoir aussi été touchées de manière inappropriée en public».

A peine a-t-elle fini cette phrase qu'elle entend des insultes obscènes venant d'un homme qui marche derrière elle. «Oui exactement comme ça», dit-elle alors en le montrant du doigt.

 
Sarah Teale faisait ce reportage à Nottingham à l'occasion d'une conférence sur le harcèlement des femmes organisée à l'université locale, et qui réunissait des membres de la police, des psychologues et des militantes pour les droits des femmes.
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte