Culture

Des étudiants construisent un cornet acoustique géant pour écouter la forêt

Temps de lecture : 2 min

Des mégaphones géants installés dans la forêt estonienne permettent de prêter l'oreille à son «livre sonore».

Mégaphone géant pour écouter la forêt. Crédit: Estonian Academy of Arts
Mégaphone géant pour écouter la forêt. Crédit: Estonian Academy of Arts

La moitié de l'Estonie est couverte de forêt. Un massif forestier qui bruisse de mille bruits, celui des rivières, des branches des arbres, des pas des ours et des chevreuils. Et qui s'anime au chant des pinsons, des merles noirs et des coucous gris. Pour ne rien rater de ce spectacle sonore, une équipe d'étudiants en architecture de l'académie estonienne d'art y a installé trois mégaphones géants en bois.

Photo de l'Estonian Academy of Arts

Depuis le 18 septembre, ils sont à la disposition de tous les promeneurs «qui veulent expérimenter la rencontre de l'architecture contemporaine et de la nature sauvage», comme le présente le site de l'université.

«C'est un endroit où écouter, où parcourir le livre sonore de la nature», commente l'auteur Valdur Mikita, qui a beaucoup écrit sur la place de la forêt dans la culture estonienne.

Prêter l’oreille

Selon Hannes Praks, l'architecte d'intérieur qui a initié le projet, ces cornets de trois mètres de diamètre «ont été placé à la distance et à l'angle adéquats pour que, lorsque l'on est placé au centre de l'installation, le son arrive des trois mégaphones à la fois et crée un effet de son “surround” unique».

Lorsque l’on est placé au centre de l'installation, le son arrive des trois mégaphones à la fois et crée un effet de son ‘surround’ unique

Hannes Praks, l'architecte d'intérieur qui a initié le projet, sur le site de l’Estonian Academy of Arts

Ce ne sera pas la seule utilité de cette installation. Ces cornets doubleront le nombre de places assises de cette zone et ils pourront être utilisés lors d'événements.

Photo de l'Estonian Academy of Arts

Pour ceux qui voudraient aller prêter l'oreille au «livre sonore» de la forêt estonienne, les «mégaphones géants» ont été déplacés de Tallin, où ils ont été construits, pour être installés au centre nature Pähni, à Võrumaa, près de la frontière lettone.

Slate.fr

Newsletters

«Le ciel, les oiseaux et... ta mère!», quand la banlieue faisait salle comble

«Le ciel, les oiseaux et... ta mère!», quand la banlieue faisait salle comble

Il y a 20 ans, l’histoire de quatre banlieusards en vacances à Biarritz a donné naissance à la «comédie de banlieue» et proposé une image positive des cités françaises.

L'album est-il vraiment voué à mourir?

L'album est-il vraiment voué à mourir?

On dit le format démocratisé dans les années 1960 condamné à disparaître face à un modèle de streaming valorisant le single. Culturellement, il a pourtant encore de beaux jours devant lui.

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Si les biopics hollywoodiens préfèrent embellir la vie de leurs célèbres héros, «Bohemian Rhapsody» raconte au contraire de dangereux et sournois mensonges sur la vie de Freddie Mercury.

Newsletters