Partager cet article

Voici «l'arbre de l'évolution» de toutes les espèces (ou presque)

Tree of life. Crédit: OpenTreeOfLife.org

Tree of life. Crédit: OpenTreeOfLife.org

Plus de 2,3 millions d'organismes vivants sont désormais reliés sur un même cercle. Beaucoup restent encore à recenser.

Tout ce qui vit ou a jamais vécu sur Terre est d'une façon ou d'une autre lié à tout le reste. Mais déterminer comment toutes ces espèces vivantes, plantes, mammifères ou champignons s'emboîtent et se suivent relève du défi.

Aujourd'hui, les arbres phylogénétiques (ou «Tree of life», arbre de la vie, en anglais) sont le plus souvent représentés en un cercle, dont le centre est la racine d'où partent une multitude de branches et de catégories d'espèces.

La version la plus aboutie vient d'être publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) grâce à un effort collaboratif entre onze institutions: 2,3 millions d'espèces y sont recensées. L'arbre représente l'évolution des êtres vivants depuis le début de la vie sur Terre il y a 3,5 milliards d'années.

 

Pourtant, ce nouvel arbre n'est pas encore complet. Les scientifiques ont voulu en faire une sorte «Wikipédia des arbres de l'évolution». Le modèle est disponible en open source, le rendant téléchargeable pour tous, et surtout aux utilisateurs passionnés et spécialisés qui pourront soumettre leur propre version d'arbre. 

«C'est la première vraie tentative de relier tous les points entre eux, a déclaré le principal instigateur du projet, Karen Cranston de Duke University sur le site Eurekalert. Voyez-la comme la version 1.0.»

L'évolution des arbres de l'évolution

Pour bien comprendre l'ampleur du projet, il faut revenir rapidement sur l'histoire des arbres phylogénétiques. Si l'on prend une classification très simplifiée des espèces, cela donne trois grandes catégories:

Nous avons d'un côté les bactéries, ces organismes microscopiques unicellulaires (elles font partie des procaryotes). Puis, nous trouvons au milieu les archées. Ces microorganismes sont eux aussi unicellulaires et procaryotes (c'est pourquoi ils ont longtemps été confondus avec les bactéries) et sont particulièrement nombreux dans les océans. Enfin, les eucaryotes, organismes unicellulaires ou multicellulaires, comprennent tous les êtres vivants les plus connus: plantes, champignons animaux.

Au fil des avancées scientifiques, notre connaissance du monde du vivant s'est affinée. Au XIXe siècle, le biologiste Ernst Haeckel élaborait cette version «d'arbre de l'évolution»:

Arbre de l'évolution, par Ernst Haeckel. Crédit: Wikipédia


Depuis, chaque année, des dizaines d'arbres sont publiés, toujours un peu plus complexes et denses, et où l'être humain ne représente plus qu'une minuscule branche de cette immense pieuvre.

Comme ici (en version agrandie):

Arbre élaboré par le Tree of Life Project

Ou là (en version agrandie):

Arbre phylogénétique, basé sur le génome. Crédit: Wikipédia


Comme le précise le site Eurekalert, ces gigantesques cartes ne servent pas seulement à déterminer si les ratons-laveurs sont plus ou moins liés aux coatis, ou si les bigorneaux sont effectivement de la famille des protostomiens. Elles servent aux scientifiques à découvrir de nouveaux médicaments, à augmenter les rendements végétaux et animaux, et à retracer les origines et la propagation de maladies infectieuses telles que le VIH, le virus Ebola et la grippe.

Toujours plus d'espèces recensées sur Terre

Les créatures terriennes sont nombreuses: au moins 8,7 millions d'espèces peupleraient la Terre et la majorité d'entre elles restent inconnues. Avec plus de 15.000 nouvelles espèces découvertes chaque année, notre arbre généalogique continue de grossir et de se complexifier au fil du temps.

Un long chemin reste à parcourir dans le monde de la biologie, résume un des co-auteurs du projet, Douglas Soltis de l'université de Floride, cité dans le Washington Post:

«Ce premier arbre complet de l'évolution montre autant ce que nous savons sur les relations entre les êtres vivants que ce que nous ne savons pas.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte