Monde

Aux États-Unis, deux ados accusés d'exploitation sexuelle pour des photos dénudées d'eux-mêmes

Temps de lecture : 2 min

Dans certains États du pays, garçons et filles de moins de 18 ans peuvent être considérés comme les victimes et prédateurs d'une même infraction.

 PRO Summer Skyes 11 |OMG Ikr lol via Flickr License by
PRO Summer Skyes 11 |OMG Ikr lol via Flickr License by

La loi aux États-Unis a parfois de drôles de méandres. En Caroline du Nord, un adolescent de 17 ans a été inculpé avec sa petite amie de 16 ans après que la police a trouvé sur leur téléphone des photos dénudées d'eux-mêmes, rapportent le Guardian et Fox News. Cela peut paraître complètement absurde, mais c’est à cause de la manière dont la loi est écrite.

Aux États-Unis, un adolescent de moins de 18 ans est un mineur, considéré comme suffisamment fragile pour être exploité par un délinquant sexuel. Mais à 18 ans on est aussi considéré comme un adulte capable d’exploiter sexuellement un mineur. Cormega Copening et Brianna Denson ont donc été à la fois traités comme des victimes et des prédateurs pour s'être pris en photo et avoir conservé ces clichés jugés «pornographiques».

Trente États dans ce cas

«Nous n’avons pas le choix, a expliqué le sergent Sean Swain à Fox News. La loi est écrite par les députés et nous sommes obligés de suivre ce que les députés écrivent. La façon la plus simple de sortir de ce casse-tête serait de traiter toutes les personnes âgées de moins de 18 ans comme des mineurs.»

Ce n’est pas le cas partout aux États-Unis: vingt États ont mis en place des lois dites «Romeo et Juliette» pour s’assurer que les ados ne soient pas inculpés pour des échanges de sextos. Mais, selon le Guardian, trente autres n’en ont pas… Les deux tourtereaux, pour échapper à la prison, n’auront donc d’autre choix que de se passer de téléphone pendant un an.

Newsletters

Nous ne nous soucions déjà plus de la guerre en Ukraine

Nous ne nous soucions déjà plus de la guerre en Ukraine

Le pays du président Zelensky a pourtant besoin de notre attention. Et de notre soutien.

Aux États-Unis, le mur de séparation entre l'Église et l'État va-t-il céder?

Aux États-Unis, le mur de séparation entre l'Église et l'État va-t-il céder?

Les récentes décisions laissent entrevoir la possibilité pour les États fédérés d'établir une religion officielle ou de financer un culte. C'est ce que réclame America First Legal, association d'anciens officiels de Trump.

Au Nigeria, près d'une centaine de personnes ont attendu des mois la venue du Christ dans le sous-sol d'une église

Au Nigeria, près d'une centaine de personnes ont attendu des mois la venue du Christ dans le sous-sol d'une église

Finalement, c'est la police qui est venue.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio