Boire & manger

[Carte] Êtes-vous de la France de la bière ou de la France du vin?

Temps de lecture : 2 min

Ou comment Twitter révèle les habitudes des Européens en matière d'alcool.

/

Nikhil Sonnad, du site Quartz, s'est livrée à un travail de datavisualisation d'ampleur: entre l'été et l'automne 2014, elle a collecté plus de deux millions de tweets mentionnant l'alcool. à partir de ces messages géolocalisés, elle a réalisé une carte d'Europe montrant les préférences de chaque région.

Dans la carte ci-dessous, les zones rouges sont celles où les gens (où du moins les gens qui tweetent leurs apéros) boivent le plus de #vin, et les bleues celle où les bières sont le plus souvent mentionnées. Dans les zones jaunes, les deux boissons sont à ex aequo.

Les régions de France semblent fidèles à leur réputation: dans le centre-est, le Beaujolais, les vins de Bourgogne et du Jura laissent une grosse zone rouge sur la carte. Au sud, les vins de Provence et du Languedoc continuent de faire l'unanimité face à la bière. C'est aussi le cas dans le sud-ouest, où le Bordeaux semble couler à flots.

Carte Quartz, datavisualisation de Nikhil Sonnad


Les femmes préfèrent toujours le vin

La bière n'est pas reine en France. La Bretagne reste un peu bleutée (sûrement à cause de ses nombreuses brasseries, à moins que ce soit dû aux habitudes de ses festivaliers d'été), tout comme une partie de la Normandie. Le Nord, l'Alsace et la Lorraine, en revanche, préfèrent largement le houblon au raisin. La tradition allemande n'y est sans doute pas pour rien: le pays reste dans les premiers consommateurs de bière au monde.

Mais si l'on se concentre seulement sur les habitudes de consommation des femmes, la carte révèle un tout autre visage: que ce soit en Angleterre, en Italie ou en France, les femmes continuent à préférer le vin.

Slate.fr

Newsletters

Convaincre un fou de whisky de passer au rhum: mode d'emploi

Convaincre un fou de whisky de passer au rhum: mode d'emploi

Votre mission si vous l’acceptez: convertir au spiritueux de canne un amateur de single malt. Malgré les cris d’orfraie qu'il ne manquera pas de lancer, rassurez-vous, c'est moins compliqué qu'il n'y paraît.

Les restaurants sont devenus bruyants (et ce n'est pas uniquement la faute des clients)

Les restaurants sont devenus bruyants (et ce n'est pas uniquement la faute des clients)

Le bruit arrive en haut du classement des plaintes de la clientèle.

L'alcool peut révéler l'accent que vous aviez réussi à dissimuler

L'alcool peut révéler l'accent que vous aviez réussi à dissimuler

Entre perte d'attention et mimétisme, boire est susceptible de modifier votre manière de vous exprimer.

Newsletters