Peu de surprises aux Emmy Awards

Slate.fr, mis à jour le 23.09.2009 à 15 h 25

La 61ème cérémonie des Emmy Awards a réservé peu de surprises. C’est en tout cas ce qu’affirme le New York Times dans son compte rendu de la soirée récompensant le meilleur de la télé. Aucun étonnement de voir 30 Rock remporter le trophée de la meilleure série comique pour la  troisième année consécutive, et Mad Men celui de la meilleure série  dramatique pour la deuxième année de suite. Les récompenses attribuées à Glenn Glose pour la série Damages et à Alec Baldwin pour 30 Rock étaient
également attendues.

Les surprises sont venues du côté des séries comiques: Toni Colette, héroïne de la série The United States of Tara, a remporté le prix de la meilleure actrice dans une série comique, et Kristen Chenoweth de la série comique Pushing Daisies, celui de la meilleure actrice dans un second rôle. Contre toute attente, c’est l’acteur Jon Cryer (Two and a Half Men) qui est reparti avec le trophée du meilleur acteur dans un second rôle d’une comédie.

Du côté des séries dramatiques, ce sont Michael Emerson (Lost) et Cherry Jones (24 heures chrono) qui ont remportés les prix dans la catégorie meilleur second rôle. Cherry Jones, qui joue la présidente des Etats-Unis, a annoncé être ravie d’avoir remporté le prix car  l’impression qui règne sur le plateau de la série est que la saison à venir sera peut-être la dernière.

Jessica Lange a été récompensée pour son interprétation dans le téléfilm Grey Gardens. Quant à Brendan Gleeson, il est reparti gagnant pour son interprétation de Winston Churchill dans Into the Storm.

La grande attente de la soirée ne venait pas vraiment des récompenses mais plutôt du travail accompli par l’acteur Neil Patrick Harris (How I met your mother) chargé d’animer la soirée. Et l’acteur semble avoir convaincu puisque Jon Stewart, vainqueur de la catégorie meilleur talk show, l’a fortement complimenté.

Cependant une déception reste. Le New York Times note en effet l’absence de séries de très bonne qualité, comme Battlestar Galactica ou Boston Legal, constamment ignorées par l’Académie des Arts et Sciences de la Télévision. De plus, les Emmy Awards n’ont pas une grande importance
puisque comme le remarque Tim Brooks, «les Emmys n’attirent pas les audiences».

[Lire l'article complet sur le New York Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité?
Envoyez-le à infos @ slate.fr


Image de Une: l'équipe de Mad Men à la cérémonie; Emmys.com

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte