Tech & internet / Monde

Quand la photo de Jeremy Corbyn, nouveau chef du Labour, est retweetée par Donald Trump

Temps de lecture : 2 min

/

L’élection dès le premier tour de Jeremy Corbyn à la tête du Labour, le parti travailliste britannique, a donné lieu à une explosion de joie dans les sphères militantes de gauche, mais le nouveau leader du parti a reçu un soutien que personne n’attendait. Corbyn, le candidat de l’aile gauche d’un parti où les «blairistes» réformateurs ont longtemps été majoritaires, s’est retrouvé sur le fil twitter de Donald Trump, le candidat milliardaire à l’investiture républicaine aux Etats-Unis, dont la popularité est due à ses accents nationalistes, anti-élites et anti-immigrés.

Cet alignement politique improbable a été rendu possible par un utilisateur de twitter qui a piégé Trump: le jeune homme a tweeté une photo de Jeremy Corbyn, l’a adressé au compte twitter de Trump tout en accompagnant la photo du texte:

«Mon père pense à voter pour la première fois pour vous.»

Et comme Donald Trump ou la personne qui gère son compte n’a jamais entendu parler de Jeremy Corbyn, le message a été retweeté sur le compte, ses animateurs pensant qu’il servirait la campagne de Trump et l'image de candidat du peuple qu'il cherche à installer.

Piéger le compte de Donald Trump est une activité populaire chez les «trolls» actifs sur les réseaux. L’année dernière, l’un d’eux lui avait envoyé une photo d’un couple, indiquant qu’il s’agissait de ses parents décédés, soi-disant grands admirateurs de l’homme politique, et demandant à ce que Trump retweete la photo en leur mémoire. Il s’agissait en réalité d’une photo de Fred et Rose West, de célèbres tueurs en série britanniques.

Slate.fr

Newsletters

Comment désactiver la reconnaissance faciale sur Facebook

Comment désactiver la reconnaissance faciale sur Facebook

Si vous ne faites pas attention à ce que vous acceptez, il est possible de faire marche arrière.

Le PDG de Netflix peut passer des mois sans prendre une seule décision

Le PDG de Netflix peut passer des mois sans prendre une seule décision

Il laisse la main à ses employés –une façon de les rendre «heureux» en leur donnant des responsabilités.

Quand Alexa, l'assistante personnelle d'Amazon saura tout

Quand Alexa, l'assistante personnelle d'Amazon saura tout

Entretien avec Al Lindsay, le responsable de l’assistant à commande vocale d’Amazon. Un échange pour faire le point sur ce qu'Alexa entend, ce dont elle se souvient, sa manière d'apprendre et ses pistes de perfectionnements.

Newsletters