Sports

US Open: le prix de revente des billets pour la finale s’est effondré après la défaite de Serena Williams

Temps de lecture : 2 min

Serena Williams lors de la demi-finale de l'US Open à New York, le 11 septembre 2015. REUTERS/Shannon Stapleton
Serena Williams lors de la demi-finale de l'US Open à New York, le 11 septembre 2015. REUTERS/Shannon Stapleton

Numéro 1 mondiale, l’Américaine Serena Williams a perdu en demi-finale de l’US Open face à l’Italienne Roberta Vinci, 43ème joueuse mondiale, qui disputait sa première demi-finale d’un tournoi du Grand Chelem. Une défaite surprise qui a eu des conséquences immédiates sur les prix de revente des billets pour la finale de l’US Open. Selon le site de vente en ligne TiqIQ, le prix moyen était de 1.412 dollars (1.245 euros) avant le match, et a rapidement chuté à partir du deuxième set de la demi-finale, pour tomber à 1.103 dollars (973 euros) juste après la fin et à 876 (772 euros) quelques minutes plus tard.

Le prix moyen de la revente tourne autour de 679 dollars (600 euros). Le prix du billet le moins cher, dont le prix était fixé à 271 dollars (240 euros) avant le début du match, a lui baissé jusqu'à 40 dollars (35 euros). La tête d'affiche Serena Williams et l'espoir du public de la voir en finale avaient permis au tournoi de vendre tous ses billets pour la finale du simple femmes avant ceux de la finale masculine pour la première fois de son histoire. Autre première dans l'histoire d'un tournoi du Grand Chelem, la finale opposera samedi Vinci à sa compatriote italienne Flavia Pennetta, 26ème mondiale.

Slate.fr

Newsletters

La victoire des Bleus était une chance que le foot français n’a pas (encore) su saisir

La victoire des Bleus était une chance que le foot français n’a pas (encore) su saisir

Après plusieurs semaines d’attente, le championnat de France de football a repris ce week-end avec un nouveau statut. Dorénavant, il faudra présenter cette ligue comme le championnat du pays champion du monde. Hourra!

Si la France est championne du monde, c'est aussi grâce à Olivier Giroud

Si la France est championne du monde, c'est aussi grâce à Olivier Giroud

Les chiffres ne mentent pas. Sans le numéro 9, les Bleus n'auraient pas eu le même parcours.

Le plan d'Adidas pour durer: retirer de la vente ses produits à succès

Le plan d'Adidas pour durer: retirer de la vente ses produits à succès

Une stratégie payante si l’on en croit le succès du retour des Stan Smith.

Newsletters