Monde

Un avion-hôpital pour soigner les yeux

Slate.fr, mis à jour le 23.09.2009 à 11 h 52

C'est un avion spécial qui a atterri lundi 22 septembre à Jaipur: il s'agit d'Orbis, véritable hôpital ophtalmique «volant». Cet appareil sillonne la planète et atterri dans les pays en voie de développement pour y soigner les maladies ophtalmiques des enfants, rapporte The Med Guru. Le Docteur Hunter Cherwek, directeur médical de cet hôpital pas comme les autres actuellement de passage en Inde, explique que ce pays compte presque 20% des tous les enfants aveugles du monde. Orbis a pour objectif d'aider l'Inde à développer ou créer 50 centres d'ophtalmologie pédiatrique à travers le pays d'ici 2015.

L'hôpital volant est un avion DC10, fourni avec tous les équipements d'un petit hôpital. L'intérieur au niveau des ailes a été converti en salle d'opération, et la première classe en une salle de réunion de 48 places. A bord, on trouve aussi un studio audiovisuel, une salle d'attente, un espace de traitement des yeux au laser et une salle de repos. «C'est le seul hôpital volant au monde».

Du 22 septembre au 3 octobre, l'équipe d'Orbis, composée de médecins de toutes les nationalités, vont donc mettre en place au Rajasthan un programme intensif d'entraînement pour améliorer les compétences des médecins ophtalmiques locaux. L'opération a pour but d'entraîner les équipes à la prévention et au traitement des maladies des yeux, telles que la cécité, la cataracte, le glaucome, le strabisme et les problèmes de la cornée. «Le concept principal est celui d'enseigner. Nous souhaitons nous engager avec les chirurgiens locaux à l'apprentissage des techniques qu'il leur manque. Et en même temps, nous apprenons aussi beaucoup d'eux» souligne Robert Walters, directeur administratif d'Orbis.

Le programme prévoit des lectures, des symposiums et des démonstrations chirurgicales en direct, durant lesquelles l'équipe de spécialistes des yeux (et volontaires) travaille côte à côte avec les médecins locaux, les infirmières et les techniciens. «Nous avons un total de 13 volontaires internationaux qui viennent d'hôpitaux renommés d'Angleterre, des États-Unis et de Hong-Kong. Le programme permettra d'entraîner presque 250 participants sur deux semaines» précise le directeur de la communication d'Orbis.

[Lire l'article complet sur The Med Guru]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Wikimedia

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte