Monde

Voici la formule mathématique qui permettra de répartir les réfugiés dans les Etats de l'UE

Temps de lecture : 2 min

DR Via la Commission Européenne.

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a présenté mercredi 9 septembre devant le Parlement européen à Strasbourg son plan d'aide aux réfugiés, annonçant la répartition de 160.000 d'entre eux se trouvant déjà sur le sol européen, dont une majorité en Italie, en Grèce et en Hongrie.

La Commission a planché sur un mécanisme permanent et contraignant de répartition par quotas entre les différentes pays membres. Le mécanisme devrait se déclencher dès lors qu'un des pays membres fait face à un afflux trop important de réfugiés. Comme l'a signalé The Atlantic, le correspondant du Financial Times à Bruxelles a dans la foulée tweeté un document trouvé dans une annexe du dossier de presse de la Commission.

Une équation mathématique difficilement déchiffrable pour le novice.

Source: Commission européenne.

Evidemment vu comme ça, la légendaire capacité de l'Union a générer de la bureaucratie se voit confirmée. Le système, assez complexe, repose en fait sur plusieurs critères pondérés qui permettent d'établir une juste répartition des réfugiés.

Pour résumer, sont pris en compte principalement:

  • La taille de la population (40% de coefficient)
  • Le PIB du pays (40%)
  • Le nombre moyen de demandes d'asile au cours des quatre années précédentes (10%)
  • Le taux de chômage (10%)

La proposition doit être débattue le 14 septembre lors d'un conseil extraordinaire des ministres de l'intérieur de l'Union.

Newsletters

Joe Biden peut-il conquérir l'électorat afro-américain grâce à Kamala Harris?

Joe Biden peut-il conquérir l'électorat afro-américain grâce à Kamala Harris?

Problème: près de la moitié des personnes sondées de moins de 30 ans déclarent que voter «ne fait aucune différence».

Le Covid-19, une opportunité pour les régimes autoritaires?

Le Covid-19, une opportunité pour les régimes autoritaires?

De nombreux gouvernements à travers le monde ont utilisé la pandémie pour asseoir un peu plus leur pouvoir.

Crise économique post Covid-19: qui gagne, qui perd?

Crise économique post Covid-19: qui gagne, qui perd?

Étonnamment la Chine semble tirer son épingle du jeu, les États-Unis ne s'en sortent pas si mal tandis que l'Europe avance (ou recule) à son rythme.

Newsletters