Monde

Au Japon, un distributeur de boissons vous parle avec la voix de votre boss

Temps de lecture : 2 min

Le fabriquant affirme que son invention améliorera la communication interne en entreprise...

Tokyo street vending machines / Kevin Dooley via Flickr CC License By
Tokyo street vending machines / Kevin Dooley via Flickr CC License By

Une entreprise japonaise qui fabrique des distributeurs automatiques de boissons, Dydo Drinco, propose depuis le mois d’août des machines qui émettent des messages enregistrés de quelques secondes avec la voix... du patron de l’entreprise cliente.

Lors de sa pause à la machine à café, explique le site Japan Times, l’heureux employé entendra après avoir commandé une boisson la voix du directeur de la société le remerciant ou lui délivrant un message de soutien. Le tout, au service d’une «meilleure communication» au sein de l’entreprise, assure la firme à l’origine de l’idée.

«Tu vaux mieux que ça mon pote»

Une entreprise de taxis l’a déjà adopté à Kyoto, et les chauffeurs peuvent entendre leur patron leur conseiller de conduire prudemment ou de soigner leur présentation et de sourire aux clients à chaque fois qu’ils insèrent une pièce dans le distributeur.

Tout aussi intrusif, un distributeur d'encas installé sur le campus d'une université américaine s'était mis à parler aux étudiants dans le but d'orienter leurs choix nutritionnels. «Tu vaux mieux que ça, mon pote», encourageait la voix lorsqu'un étudiant s'apprêtait à faire un choix trop sucré ou calorique. La voix lui conseillait par la suite de faire du jogging, de danser ou de courir sur place. Des vidéos de cette farce à but sanitaire ont été réalisées par une agence de publicité pour le compte de l'initiateur de l'opération, l'Independent Health Foundation.

Newsletters

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

La politique étrangère de Donald Trump est une politique nationaliste, en repli face aux affaires du monde et opposée à l'idée de coopération internationale. Cette attitude résonne particulièrement bien avec l'épidémie de Covid-19. De fait, l'une...

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Le dirigeant hongrois se sert de la pandémie pour asseoir son pouvoir sur la Hongrie et parie sur sa gestion de crise comme tremplin vers une réélection en 2022.

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En suscitant la polémique, le président américain se place en position de critiquer les personnes qui préfèrent parler de terminologie plutôt que de faire la guerre au coronavirus.

Newsletters