Partager cet article

Un e-mail amoureux a plus d'effet qu'un message vocal

Typing |  juliadeboer.com for TNW2011 via Flickr CC License by

Typing | juliadeboer.com for TNW2011 via Flickr CC License by

Selon une étude américaine, le courrier électronique est plus riche en sentiments que les messages laissés par téléphone.

Le message vocal est-il condamné? Pour communiquer leurs états amoureux, les plus jeunes lui préfèrent la méthode plus planquée du texto ou de l'e-mail, jugée moins intimidante. La sensation de malaise que l'on associe aux messages vocaux pourraient d'ailleurs expliquer qu'on soit beaucoup moins démonstratif à l'oral que par écrit. 

C'est du moins ce qu'il ressort d'une étude réalisée par des chercheurs américains à l'université de Bloomigton, dans l'Indiana, comme le rapporte le site newser. D'après leurs recherches, nous serions beaucoup plus romantiques et expressifs en nous exprimant par e-mail que par téléphone. Du même coup, notre message amoureux aurait beaucoup plus de chance d'être «entendu» et de faire de l'effet.

Un plus fort impact physiologique et émotionnel

Pour en arriver à une telle conclusion, ces chercheurs ont choisis 72 personnes âgées de 18 à 34 ans. Ils leur ont demandé d'envoyer des e-mails et de laisser des messages vocaux à caractère amoureux ou purement informatif. Ils ont concomitamment placé sur leur visage des capteurs sensoriels, relevant leurs mouvements musculaires, indicatifs d'émotions négatives ou positives. Des capteurs étaient également placés sur leur pied pour mesurer leur excitation. 

Le mail est en général plus «positif», avec des mots plus fouillés et choisis

Il en ressort que l'envoi d'e-mail amoureux générait plus d'émotion que le message vocal. L'étude insiste sur le fait que les messages écrits sont en général plus «positifs», avec des mots plus fouillés et choisis, que les messages vocal, comme le rapporte Pacific Star.

Selon les chercheurs Alan R. Dennis et Taylor Wells, dont les propos ont également été repris par le Daily Mail, cet enrichissement du contenu vient en partie de la volonté de compenser la froideur du média, «incapable de transmettre le ton de la voix»

L'e-mail est plus naturel

Par ailleurs, le message vocal s'enregistre en une prise. On peut éventuellement le supprimer et le réenregistrer, mais pas l'améliorer. À l'inverse, l'e-mail se corrige, se modifie. Il permet à celui qui le rédige de préciser sa pensée, de la développer et donc d'obtenir un contenu plus intéressant.

Cette étude précise qu'elle prend à-rebours une étude précédente qui montrait que la voix était un bon moyen de relier les gens. Selon les chercheurs, ce changement s'explique par le fait que la génération Y est davantage habituée à l'e-mail. 

Selon Alan R. Dennis:

«Nos sondés ont grandi avec les e-mails et les textos. Ces moyens de communiquer ne sont pas aussi artificiels qu'on peut le penser. Nous devrions retourner en arrière et reconsidérer nos idées reçues sur ces deux médiums compte tenu de comment les gens réagisent physiologiquement.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte