Sports

A l'Euro de basket, la Grèce a battu un adversaire sans nom

Temps de lecture : 2 min

L'équipe de Grèce de basket est bien rentrée dans son championnat d'Europe (dont les derniers matchs auront lieu en France, à Lille), samedi 5 septembre, en battant largement la Macédoine (85-65) à Zagreb. Mais ce n'est pas ce que les téléspectateurs grecs ont vu: comme l'a noté un utilisateur de Reddit, à la télévision, l'adversaire de leur sélection voyait son nom recouvert d'un carré blanc, alors qu'il s'affichait sur les chaînes de télévision des autres pays.


C'était déjà le cas, par exemple, en 2009, quand la Grèce avait battu la Macédoine, toujours lors du championnat d'Europe de basket.

L'explication? Un conflit lexical, que relève notamment l'édition anglophone du journal grec Protothema:

«Notons par ailleurs que la Fédération européenne de basket a défié les règles internationales en utilisant l'acronyme MKD pour la petite nation des Balkans, et non l'internationalement reconnu FYROM.»

MKD signifie simplement «Macédoine» (Republika Makedonija en macédonien) tandis que FYROM est l'acronyme pour Former Yugoslav Republic Of Macedonia («ancienne république yougoslave de Macédoine», ARYM en français). Si la Grèce ne conteste pas à l'état de Macédoine son territoire, elle lui dispute en revanche l'utilisation du nom sous sa forme simple, qui correspond aussi à une de ses régions.

A l'heure actuelle, plus d'une centaine de pays reconnaissent la Macédoine sous le nom qu'elle revendique, mais ce n'est pas le cas de la France, seul pays du Conseil de sécurité à faire usage de l'acronyme FORYM (c'est ainsi qu'elle est présentée sur le site du ministère des Affaires étrangères). En 2013, Paris avait proposé ses bons offices pour résoudre ce conflit, qui bloque la candidature de la Macédoine à l'entrée dans l'UE et dans l'Otan. En attendant, la Fédération française de basket emploie déjà le nom Macédoine...

Slate.fr

Newsletters

La victoire des Bleus était une chance que le foot français n’a pas (encore) su saisir

La victoire des Bleus était une chance que le foot français n’a pas (encore) su saisir

Après plusieurs semaines d’attente, le championnat de France de football a repris ce week-end avec un nouveau statut. Dorénavant, il faudra présenter cette ligue comme le championnat du pays champion du monde. Hourra!

Si la France est championne du monde, c'est aussi grâce à Olivier Giroud

Si la France est championne du monde, c'est aussi grâce à Olivier Giroud

Les chiffres ne mentent pas. Sans le numéro 9, les Bleus n'auraient pas eu le même parcours.

Le plan d'Adidas pour durer: retirer de la vente ses produits à succès

Le plan d'Adidas pour durer: retirer de la vente ses produits à succès

Une stratégie payante si l’on en croit le succès du retour des Stan Smith.

Newsletters