Partager cet article

La rentrée littéraire 2015 en stats et en graphs

De quoi parlent les romans de la rentrée? Que font leurs personnages? Où se déroule l'action? Une analyse quantitative des 393 romans de la rentrée 2015.

Chaque année, le magazine Livres Hebdo publie un dossier exhaustif sur les romans et essais de la rentrée littéraire en France, accompagné de critiques et d'éclairages thématiques. À partir de ce dossier, nous avons compilé les informations sur plusieurs caractéristiques des romans. Il ne s'agit nullement de jugements sur le style des auteurs. Plutôt une manière d'approcher leurs univers thématiques: où se déroule l'action? De quoi ça parle? Qui sont les narrateurs ou les personnages principaux? Et pour que l'ensemble soit plus digeste, les principaux enseignements de cette étude portant sur les 393 romans vous sont présentés dans les graphiques qui suivent.

Thèmes des romans: l'intime domine toujours

La livraison 2015 confirme des tendances bien installées dans le milieu littéraire.

L'affectif, le personnel, le proche et l'intériorité continuent, malgré une veine de romans d'anticipation et sociologiques, de fournir le gros des effectifs: ce qu'on observe avec les thèmes liés à la famille, aux histoires d'amour ou aux «quêtes personnelles». On distingue aussi des romans construits autour de grandes fresques (aventures) et, comme l'année précédente, une part non négligeable de romanciers qui choisissent le processus de création et le travail de l'artiste comme univers central. En dépit de quelques têtes d'affiches sulfureuses, les romans centrés sur la sexualité ne constituent pas une catégorie de premier plan.

Notre graphique ci-dessous permet de mesurer la part relative de ces thématiques en fonction de deux critères: le sexe de l'auteur, et le fait qu'il s'agisse ou non de son premier roman –mais globalement, on ne note pas d'écarts significatifs une fois ce tri effectué.

 

Professions: le grand cirque nombriliste éditorial

Après les plages du mois d'août, la plus vaste exposition de nombrils français est sans aucun doute la rentrée littéraire. Ce que confirment en un simple coup d'œil ces graphs des professions exercées par les personnages des romans de la rentrée.

On commence par les intitulés des professions signalées dans les résumés des romans, pour constater que l'écrivain aime écrire sur... l'écrivain ou sur les professions intellectuelles et artistiques connexes: le journalisme, l'enseignement, les arts (peu surprenant dans la mesure où beaucoup d'écrivains ont un métier en rapport avec l'écrit ou l'enseignement). 

 

On se livre ensuite à un regroupement un peu grossier de ces métiers par grandes catégories socioprofessionnelles, qui épouse –très approximativement– la nomenclature de l'Insee. Cet exercice permet de repérer les grands contingents de professions exercées par les narrateurs et personnages des romans de la rentrée. Comme les professions artistiques et du spectacle d'une part et les professions intellectuelles d'autre part sont très présentes, nous leur créons des catégories distinctes de l'ensemble des cadres et professions intellectuelles supérieures.

 


Enfin, on présente comme pour les thèmes la part qu'occupent ces métiers en fonction du profil des romanciers:

 

Les zones géographiques: le monde occidental toujours prépondérant

Là encore, l'écrivain français écrit d'abord sur ce qu'il connaît: la France surtout, souvent la capitale. Si on y ajoute le reste de l'Europe et l'Amérique du Nord, les deux grandes zones citées après la France, alors on englobe un monde occidental présent dans les trois-quarts des romans. Une minorité non négligeable de romans se déroulent sur un pays du continent africain –effet possible de l'empreinte de l'actualité sur les fictions de la rentrée.

 

Dossier réalisé par Benjamin Delille, Vera Lou Derid, Leïla Marchand et Jean-Laurent Cassely.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte