Partager cet article

Les PC de gamers engloutissent des quantités énormes d'énergie

Cédric Coutelet, alias Crowmac, pro-gamer, s'entraîne à la Millenium Gaming House, centre d'entraînement d'équipes d'e-sport à Marseille.  REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Cédric Coutelet, alias Crowmac, pro-gamer, s'entraîne à la Millenium Gaming House, centre d'entraînement d'équipes d'e-sport à Marseille. REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Les joueurs consommeraient beaucoup plus d'électricité que les autres.

Dans le monde des jeux vidéos sur ordinateur, c'est à qui aura la carte graphique la plus rapide, le processeur le plus puissant, l'écran avec la plus haute résolution, ou, summum de la hype, la tour de PC avec rétroéclairage par LED. Ces bêtes technologiques fonctionnent à plein régime et pendant beaucoup longtemps qu'un PC traditionnel. C'est pourquoi les PC de gamers sont de véritables gouffres énergétiques.

Alors qu'ils ne représentent que 2,5% de l'ensemble des ordinateurs personnels du monde, ils consomment environ 10 milliards de dollars d'électricité par an (ou 75 térawatts-heure), soit environ 20% de l'énergie mondiale consommée par les PC. Ces résultats sont issus d'une nouvelle étude du Berkeley Lab, publiée dans le journal Energy Efficiency:

«En nous basant sur les mesures de cinq PC de jeux (...), nous estimons que l'ordinateur typique de jeu (y compris l'affichage) consomme environ 1.400 kWh/an, ce qui équivaut à l'utilisation de dix consoles de jeu, six PC standard ou trois réfrigérateurs. Les utilisateurs les plus intensif peuvent facilement doubler cette estimation.» 

Mesures d'économies d'énergie

Si l'on pousse un peu plus loin la comparaison, cela représente 25 centrales électriques standard uniquement consacrées à faire tourner des jeux comme League of Legend ou Dota 2. Et ces estimations, calculées pour l'année 2012, risquent de doubler d'ici à 2020, étant donnée l'augmentation constante des ventes d'ordinateurs.

Mais, bonne nouvelle, il y a un moyen de faire baisser cette consommation (et sans arrêter de jouer à League of Legend). Les chercheurs du Berkeley Lab ont prouvé qu'il était possible d'économiser plus de 75% de l'énergie consommée en changeant certains paramètres ou en échangeant certains composants, et ce, sans diminuer la fiabilité ou la performance du PC.

Les joueurs intéressés (à faire baisser leur facture d'électricité ou à préserver les ressources de la planète) peuvent aller faire un tour sur Greening the Beast, site lancé par un des chercheurs, Evan Mills, et son fils.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte