Tech & internet

Ce couple a un Instagram de rêve, mais il nettoie des WC pour voyager

Temps de lecture : 2 min

Chanel Cartell et Stevo Dirnberger ont choisi de révéler l'envers du décor.

Ceux qui détestent les petits instants de vie surfaits qui pullulent sur Instagram auront plaisir à entendre l'histoire de Chanel Cartell et Stevo Dirnberger. Chanel et Stevo, apparemment leurs vrais prénoms, ont longtemps travaillé dans la publicité en Afrique du Sud. Mais un jour, ils ont décidé de tout quitter pour voyager pendant un an, être libres et poster des photos sur le compte Instagram howfarfromhome.

Avant de commencer leur aventure, ils expliquaient sur leur blog qu'après des années de travail dans la pub, ils avaient tout: «famille, amis, super boulots, belles voitures, superbe maison». Mais alors qu'ils n'avaient que 29 ans, cette «habitude de la perfection» commençait à les ennuyer.

La valse des petits boulots ingrats

À mi-chemin de leur expédition, et après avoir fait du yoga en bikini en Grèce et des photomatons vintage à Berlin, Chanel a décidé de dire la vérité à leurs 81.000 followers. En fait, leur vie Instagram n'est pas complètement parfaite, explique le site Ad Week. Pour financer leurs voyages, le couple doit faire plein de petits boulots ingrats.

«Jusqu'ici, je crois que nous avons nettoyé 135 toilettes, étalé 250 kilos de bouse de vache, déblayé deux tonnes de pierres, posé 60 mètres de chemins, fait 57 lits, et je ne sais même plus combien de verres à vin nous avons poli.»

(Malgré leurs problèmes de budget, Chanel nous rappelle en passant qu'ils continuent de s'acheter du fil dentaire).

Brainstorming paradis

Comme ils sont publicitaires, cette confession sur l'envers du décor de leur compte Instagram est célébrée comme un grand moment d'honnêteté pseudo spirituel:

«Rien de tel que de nettoyer des toilettes au lieu d'avoir des millions en budget publicitaire pour apprendre des choses sur l'humilité, la vie et l'importance de vivre chaque jour comme si c'était le dernier.»

Et en plus, Chanel et Stevo continuent d'avoir plein d'idées intéressantes: «Nous avons le temps de brainstormer nos propres idées et de mener à bien nos expérimentations créatives. C'est un peu le paradis pour nous.»

Newsletters

 Facebook et la «harga», les réseaux sociaux alimentent le rêve européen des migrants

Facebook et la «harga», les réseaux sociaux alimentent le rêve européen des migrants

Influencés par les récits et photos idylliques de connaissances installées en Europe, des milliers de jeunes Maghrébins prennent chaque année le risque de l'émigration, parfois au péril de leur vie.

Pinterest bloque les recherches liées au coronavirus

Pinterest bloque les recherches liées au coronavirus

Si le Covid-19 vous angoisse, il est peut-être temps de vous créer un compte.

Comment Pokémon Go s'adapte au coronavirus

Comment Pokémon Go s'adapte au coronavirus

La société éditrice du jeu vient d'annoncer qu'elle allait modifier temporairement certaines règles afin de limiter au maximum les déplacements de ses utilisateurs et utilisatrices.

Newsletters