Monde

Kanye West risque de briser son couple s’il se présente à la présidentielle de 2020

Temps de lecture : 2 min

Kim Kardashian a déjà fait savoir qu'elle soutenait Hillary Clinton...

Kim Kardashian et Kanye West aux MTV Video Music Awards, 31 août 2015 | Danny Moloshok/Reuters
Kim Kardashian et Kanye West aux MTV Video Music Awards, 31 août 2015 | Danny Moloshok/Reuters

Le discours de Kanye West aux MTV Music Awards dimanche 30 août n'est pas passé inaperçu. Entre déclarations mystiques et mégalos, le rappeur/designeur a fait savoir qu'il souhaitait se présenter aux élections présidentielles en 2020.

Mais cela ne risque-t-il pas de faire un peu entorse à la sensibilité politique de sa femme, Kim Kardashian, comme le souligne Politico? Jeudi 6 août 2015, lors d'une réunion pour une levée de fonds, l'animatrice de télé a pris un selfie avec Hillary Clinton, qu'elle a partagé avec ses 34,2 millions d'abonnés sur Instagram:

«J'ai eu mon selfie!!! J'ai vraiment aimé son discours et l'entendre parler des objectifs pour notre pays! #HillaryForPresident»

I got my selfie!!! I really loved hearing her speak & hearing her goals for our country! #HillaryForPresident

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Double mandat

Il s'agit d'une campagne pour les élections présidentielles de 2016, direz-vous. Mais, à en croire le magazine Time, la candidate à la Maison Blanche aurait bien l'intention de partir pour deux mandats. Interrogée en juin 2015 lors d'un déplacement en Caroline du Sud sur ses idées pour relancer l'économie des classes moyennes, elle répond:

«J'espère qu'à la fin de mes deux mandats j'arriverai au bout d'une période de croissance prospère encore plus longue que celle de mon mari [...] et il a eu la période de croissance prospère la plus longue de notre époque.»

Si Kanye veut accéder à la place de président, Kim ne devrait-elle pas plutôt apporter son soutien à Joe Biden, le candidat démocrate de 72 ans? En effet, il est le candidat du «mandat unique» et ses soutiens le présentent comme affranchi de «toute visée électoraliste».

Slate.fr

Newsletters

À Singapour, les lesbiennes mènent la lutte pour les droits LGBT+

À Singapour, les lesbiennes mènent la lutte pour les droits LGBT+

Alors que la Pride de la cité-Etat, encore plus politique qu’à l’accoutumée, aura lieu dans une semaine, les femmes cis et transgenres sont aux avant-postes.

Municipale d'Istanbul, petite leçon turque à l'électorat français désabusé

Municipale d'Istanbul, petite leçon turque à l'électorat français désabusé

Comme lors du scrutin annulé, le candidat du parti d'Erdoğan a été défait.

La crise hongkongaise révèle l'incapacité de la Chine à frayer avec l'opinion publique

La crise hongkongaise révèle l'incapacité de la Chine à frayer avec l'opinion publique

Le texte de loi qui était en préparation apparaît comme une considérable maladresse.

Newsletters