Tech & internet / France

Quiz: saurez-vous distinguer le Figaro du Gorafi?

Temps de lecture : 2 min

Le site parodique vient d'annoncer (provisoirement?) la fin de ses activités. Petit quiz-hommage.

«Le Gorafi, c'est fini. Merci de votre fidélité!» Le célèbre site parodique a annoncé sa fin sur sa page d'accueil et sur les réseaux sociaux. A moins qu'il ne s'agisse (on se méfie) d'un énième canular...

Pas de fierté mal placée: avouez-le, vous aussi, vous vous êtes déjà fait avoir. Le site a poussé tellement loin l'art de la parodie des médias que beaucoup s'y sont déjà laissé prendre. En mars 2013, son faux reportage «Il se fait abattre de 46 balles dans le corps pour avoir demandé un pain au chocolat» avait ainsi animé les réseaux, certains lecteurs étant persuadés de la véracité de la nouvelle et pointant du doigt la montée de la délinquance dans la région toulousaine.

A l'inverse, de nombreux internautes ont parfois cru lire le Gorafi en parcourant des titres absurdes ou loufoques dans les médias. Saurez-vous distinguer les véritables infos «gorafiesques» des infos 100% Figaro? Pour le savoir, essayez de répondre à notre quiz, basé sur une idée originale du site Figaro vs Gorafi, qui en a concocté plusieurs du même genre.

Newsletters

La Chine offre 72.000 dollars aux pêcheurs qui attrapent des drones sous-marins espions

La Chine offre 72.000 dollars aux pêcheurs qui attrapent des drones sous-marins espions

Sept appareils de ce type ont été pêchés dans des filets chinois en 2019.

Elles délaissent leur smartphone pour un bon vieux portable

Elles délaissent leur smartphone pour un bon vieux portable

Radiations, récupération des données personnelles et risques de troubles de la vision et du sommeil poussent certaines personnes à retourner vers des modèles de téléphone moins sophistiqués.

L'effarante dictature de la célébrité

L'effarante dictature de la célébrité

Les critères de valeurs de notre société avant tout basés sur la notoriété donnent le pouvoir à des personnes incompétentes dont la seule qualité est d'être connues.

Newsletters