Partager cet article

Il devra s’habiller en Tortue Ninja pour son mariage après un pari sur Twitter

 TMNT 116 par Justin Sewell via Flickr CC 2.0 License by

TMNT 116 par Justin Sewell via Flickr CC 2.0 License by

«Au début, c’était vraiment une blague. j’ai écrit ce truc, je l’ai envoyé, et je suis allé prendre un café. Quand je suis revenu il y avait déjà 40 retweets». C’est ainsi que Nic Vargus, qui se décrit comme un écrivain et photograhe vivant à San Francisco», raconte dans les colonnes du Washington Post l’histoire de son pari débile, devenu viral jusqu’à être retweeté plus de 120.000 fois sur le réseau social. Voici le message en question, que l’on pourrait traduire par: «Ma copine dit que si ce tweet est retweeté plus de 100.000 fois, elle me laissera me déguiser en Tortue Ninja pour notre mariage»:

Le hic, c’est que les deux tourtereaux ne sont pas encore fiancés (une étape indispensable pour bon nombre d’Américains, le mariage étant très populaire là-bas) et la copine de Nic n’était même pas au courant de son tweet. Heureusement, Lindsey Oakes est très compréhensive, et elle a même titillé son amoureux en le mentionnant, semblant l’inciter à la demander en mariage. «Elle a été tout de suite très sympathique - et aucun d’entre nous n’imaginait que ce message allait atteindre plus de 100.000 RT - nous avons ri et elle a accepté», confirme d'ailleurs son compagnon à la journaliste qui l'interroge.

Comprendre la diffusion du tweet

Outre l’aspect assez drôle de cette histoire, le Washington Post a aussi essayé de retracer l’histoire du tweet, pour comprendre comment une blague pouvait devenir aussi virale. «Travailler avec régularité est sans doute le meilleur moyen. Et un peu de talent aide aussi», estime, pas peu fier, Nic Vargus.

Mais surtout l’observation de ses retweets permet de voir à quel point son envolée suit une courbe exponentielle. Chaque vague de retweets permet d’attirer de plus gros poissons, qui entraineront des tweets encore plus importants. A condition d’avoir au départ un ami influent: c’est un ancien collègue d’une entreprise de jeu vidéo, IGN, qui va porter le pari de Nic Vargus à près de 40.000 retweets.

«Cowabunga, dude»

Le chanteur du groupe Bastille et l’acteur et producteur Seth Rogen vont ensuite faire monter la mayonnaise à 70.000 puis 100.000 retweets.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte