Tech & internet / Monde

La photo poignante qui symbolise la tragédie des migrants (mais qui n'est pas de Banksy)

Temps de lecture : 2 min

Illustration: Nacho Herranz et Nacho Rojo, de l'agence RMG Connect.
Illustration: Nacho Herranz et Nacho Rojo, de l'agence RMG Connect.

Peut-être avez-vous vu passer ces dernières heures dans votre flux d'informations sur Twitter ou Facebook la photo suivante, où le drapeau européen est figuré de manière symbolique par les corps de douze migrants noyés dans la mer Méditerranée, qui en remplacent les étoiles. Elle a en effet été postée sur Facebook, vendredi 28 août, par un compte se présentant sous le nom du street-artist Banksy, qui compte plus de 100.000 followers.

The European Union ...

Posted by Banksy on Friday, August 28, 2015


Avec pour effet immédiat près de 50.000 partages sur Facebook, où beaucoup de gens saluent la nouvelle œuvre du mystérieux artiste, de même que sur Twitter:

L'image est effectivement poignante et symbolique, et mérite d'être partagée pour faire prendre conscience de la tragédie en train de se jouer. En revanche, elle n'est pas de Banksy (la page qui la poste ne l'affirme d'ailleurs pas). Elle fait partie d'une campagne lancée en mai dernier par la Comisión Española de Ayuda al Refugiado (la Commission espagnole d'aide aux réfugiés) sous le titre #UErfanos. Elle est signée Nacho Herranz et Nacho Rojo, de l'agence RMG Connect.

Ce genre de phénomène viral autour de Banksy est fréquent: en janvier dernier, on lui avait ainsi faussement attribué un dessin hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo.

Slate.fr

Newsletters

Crush ou pas crush: cette appli sonde vos SMS pour trancher

Crush ou pas crush: cette appli sonde vos SMS pour trancher

Déjà disponible sur Android, elle a pour but d'éviter les malentendus et de favoriser les rapprochements entre personnes consentantes.

Sur Snapchat, du porno payant... mais jusqu'à quand?

Sur Snapchat, du porno payant... mais jusqu'à quand?

En échange de quelques euros, il est possible d'accéder au compte Snapchat «privé» de sa pornstar préférée. Mais la plateforme ne cautionne pas ce principe.

Le groupe Facebook «Brasileiras de Paris», outil d'intégration et de résistance

Le groupe Facebook «Brasileiras de Paris», outil d'intégration et de résistance

À Paris où elles vivent désormais, des Brésiliennes se rassemblent pour s'entraider et lutter contre l'obscurantisme de l'extrême droite au pouvoir dans leur pays.

Newsletters