Sciences

Le noir est la couleur la plus associée à l’intelligence et au sex-appeal

Temps de lecture : 2 min

Face aux autres couleurs, le noir remporte la palme.

Un costume noir ne peut pas être un mauvais choix | Jonathan Mueller via Flickr CC License by

Vous hésitez ce matin sur la couleur à arborer pour un entretien d’embauche ou un rendez-vous galant? Prenez du noir. La couleur des costumes de banquier et garçons de café est aussi celle qui laissera de vous la meilleure image, à la fois pour apparaître plus intelligent mais aussi plus sexy, selon un sondage du site internet britannique Buytshirtsonline.

Oui, l’habit fait (hélas?) le moine, et les «gens nus n’ont pas ou peu d’influence sur la société», disait Mark Twain. Ainsi, 56% des mille sondés indiquent ainsi que le noir est la couleur la plus associée avec la confiance en soi. Il est aussi la couleur la plus sexy pour les hommes et les femmes interrogés sur ce qu’ils aimeraient que leur partenaire porte et la couleur qui donne le plus l’air «intelligent» (le rose arrivant sans surprise en dernier).

«Le noir est arrivé tout au long de notre sondage en première ou deuxième position pour les aspects positifs et n’était quasiment jamais dans les mauvais aspects», explique le communiqué de Buytshirtsonline.

Le rouge, couleur de l'arrogance

Sondage «Quelle couleur vous inspire le plus confiance?» mené par Buytshirtonline | Capture d’écran des résultats publiés sur le site

Une étude de 2010 mentionnée par le site Quartz et dans laquelle les participants devaient noter différentes personnes habillées de différentes couleurs indique aussi que le rouge et le noir obtenaient toujours les meilleurs scores.

Mais, dans le sondage du vendeur de T-shirts, le rouge était aussi associé à l’arrogance et au manque d’intelligence. Voilà qui ne plaide pas en faveur d’une garde-robe plus joyeuse.

Newsletters

Faire l'amour plus souvent pourrait retarder la ménopause

Faire l'amour plus souvent pourrait retarder la ménopause

Et ça marche aussi avec la masturbation.

Le changement climatique précipite la chute de l'industrie du ski

Le changement climatique précipite la chute de l'industrie du ski

Même si ce sont surtout les petites structures qui sont touchées par la raréfaction de la neige, le nombre de stations en activité diminue et les jeunes skient moins que dans les années 1990.

Le climatoscepticisme progresse aux États-Unis

Le climatoscepticisme progresse aux États-Unis

Décryptage du socle politique et historique du déni climatique outre-Atlantique, dont Trump est le digne héritier.

Newsletters