Tech & internet / Monde

L’autoplay de Twitter et Facebook critiqué après la fusillade en Virginie

Temps de lecture : 2 min

Beaucoup d’internautes ont été forcés de regarder les vidéos du meurtre des deux journalistes américains puisqu’elles se lançaient automatiquement dans leurs fils Twitter et Facebook.

Capture d'écran de tweets de Bryce Williams.
Capture d'écran de tweets de Bryce Williams.

Deux journalistes en reportage pour la chaîne de télévision WBDJ7 ont été tués alors qu'ils étaient en reportage, mercredi 26 août. Le principal suspect, qui s'est ensuite tiré une balle dans la tête, avant d'être déclaré mort quelques heures plus tard à l'hôpital, a posté la vidéo de l'attaque sur Facebook et Twitter.

Avec le système des retweets sur Twitter ou du partage sur Facebook, les vidéos ont atterri sur les fils d'actualité de nombreux utilisateurs qui n'avaient pourtant pas cherché à les visionner.

Le problème, c'est que les deux réseaux sociaux permettent de lire ces vidéos en autoplay. En clair, comme l'explique ABC, «beaucoup de gens expliquent avoir été forcés de regarder la tragédie se dérouler parce que les vidéos se lançaient automatiquement quand elles arrivaient sur le fil».

«Des incidents comme la fusillade aux États-Unis, il y a quelques heures mettent en avant les sérieux problèmes des vidéos en lecture automatique sur des réseaux sociaux comme Twitter.»

Pubs et chiens mignons

Les deux réseaux sociaux ont pourtant vite réagi. CNN indique que «Twitter affirme avoir supprimé le profil de Bryce Williams en huit minutes. Facebook dit l'avoir fait dès qu'il en a été averti».

Comme le détaille BuzzFeed, «ces événements mettent les deux entreprises dans une position inconfortable, et soulèvent des questions sur la façon dont ils traitent une fonctionnalité qui rend leurs produits plus dynamiques et qui est adorée par les publicitaires qui paient leurs factures».

Désactiver la lecture automatique

Si vous ne l'avez pas déjà fait, sachez qu'il est possible d'empêcher de lancer une vidéo automatiquement, indique Tech Radar.

Sur votre ordinateur, pour Facebook, il faut vous rendre dans Réglages > Vidéos, et empêcher le lancement automatique. Pour Twitter, même chose: Réglages > Compte > Tweets vidéo et décocher la case «lecture automatique des vidéos».

Vous pouvez également les désactiver sur vos téléphones et tablettes. The Next Web a pour cela un tutoriel en images sur son site.

Pour autant, CNN explique que ces désactivations ne suffiront peut-être pas:

«“Une fois que l'on voit un exemple d'utilisation de la technologie d'une mauvaise façon, on doit repenser toute la plateforme”, explique Brian Solis, analyste principal d'Altimer @ Prophet. Il a souligné le fait que la technologie n'est pas créée avec le “pire de l'humanité” à l'esprit. “On s'attend toujours au meilleur. [Mais] en tant que principale plateforme technologique, il faut désormais penser aux contre-mesures.”»

Slate.fr

Newsletters

Non, Netflix ne compte pas diffuser de publicité entre deux épisodes

Non, Netflix ne compte pas diffuser de publicité entre deux épisodes

De nombreux spectateurs se sont plaints de la présence de spots.

Lutte contre l’addiction au smartphone: pourquoi l’approche d’Android pourrait être la meilleure à ce jour

Lutte contre l’addiction au smartphone: pourquoi l’approche d’Android pourrait être la meilleure à ce jour

Utiliser moins et mieux son smartphone, c'est ce que promettent Apple et Android avec de nouvelles applications dédiées à la mesure de notre temps passé à lorgner des pixels au bout de notre pouce. Et c'est Google qui s'en sort le mieux.

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

«Nous devons être capable de mettre en ligne un contenu révolutionnaire» a déclaré le nouveau président cubain Miguel Díaz-Canel.

Newsletters