Culture / Monde

À cause de la fusillade en Virginie, un épisode de la série «Mr. Robot» a été reprogrammé

Temps de lecture : 2 min

Les similitudes entre un épisode de la série télévisée et les événements du 26 août ont conduit la chaîne USA Network à en décaler la diffusion.

Scène de la série télévisée «Mr. Robot» | David Giesbrecht/USA Network via Allociné
Scène de la série télévisée «Mr. Robot» | David Giesbrecht/USA Network via Allociné

Après le meurtre en direct à la télévision de deux journalistes en Virginie, la chaîne américaine USA Network a annoncé que le dernier épisode de Mr. Robot, une série sur les hackers, serait diffusé une semaine plus tard que prévu à cause d'une scène similaire à la fusillade du 26 août, rapporte Vox:

«Le dernier épisode de Mr. Robot contient une scène choquante qui rappelle les événements tragiques qui ont eu lieu aujourd'hui en Virginie. Par respect pour les victimes, leurs familles, leurs collègues et nos téléspectateurs, nous allons différer l'épisode de ce soir.»

Selon les critiques télé qui ont vu la scène en question, elle ressemble en effet trop à la vidéo du meurtre en direct d'Alison Parker et Adam Ward, postée sur Twitter par le meurtrier, qui s'est ensuite suicidé.

«Ayant vu l'épisode final, la reprogrammation de Mr. Robot était vraiment la bonne décision. C'est triste qu'on en soit arrivé là.»

Précédents

Ce genre de déprogrammation après des tueries est en fait assez commun aux États-Unis. Le plus célèbre est la diffusion en différé de deux épisodes de la saison trois de Buffy contre les vampires à la suite du massacre du lycée de Columbine en avril 1999. L’épisode 18 («Earshot», ou «Voix intérieures» en français) avait été déplacé en septembre, après le début de la saison quatre, parce qu'il y avait une scène avec un élève qui amenait un revolver à l'école avec l'intention de se suicider. L'autre épisode reprogrammé (le dernier de la saison, du nom de «Graduation Day, part 2» ou «La Cérémonie, partie 2») l'a été à cause d'une scène où des lycéens se battent contre un serpent géant avec des armes à feu.

En 2013, la chaîne NBC a annulé la diffusion d'un épisode de la série Hannibal dont le thème était des enfants qui tuent d'autres enfants. Le créateur de la série, Bryan Fuller, avait demandé la retrait de l'épisode après l'attentat du marathon de Boston.

Slate.com rappelle qu'un épisode de la série Bones a aussi été annulé consécutivement à la fusillade de Virginia Tech en 2007, et les fans de Friends ont appris cette année qu'un épisode avait été censuré parce qu'une blague de Chandler sur les bombes dans les aéroports passait assez mal un mois après les attentats du 11-Septembre.

Slate.fr

Newsletters

«Caniba», «The Last of Us», «La Belle»: trois fleurs sauvages

«Caniba», «The Last of Us», «La Belle»: trois fleurs sauvages

À l'écart des têtes de gondole du grand supermarché de la distribution, trois objets de cinéma singuliers sortent sur quelques écrans français cette semaine.

Néo-routiers, villages parfaits, provinces instagrammées: bienvenue dans l'Hyper France

Néo-routiers, villages parfaits, provinces instagrammées: bienvenue dans l'Hyper France

En 2018, on distinguerait à peine, à première vue, la France hipster de celle de Jean Gabin ou d'un site identitaire. Comment fait-on du branché avec du tradi? Démonstration.

Sinéad O'Connor fut parmi les premières à oser dénoncer la pédophilie dans l'Église catholique

Sinéad O'Connor fut parmi les premières à oser dénoncer la pédophilie dans l'Église catholique

Dix ans avant que l'Amérique ne découvre l'horreur des scandales pédophiles au sein de son Église Catholique, elle humiliait la chanteuse et ruinait sa carrière pour avoir voulu les dénoncer.

Newsletters