Parents & enfants

Parents, profs, élèves, voici le bingo de la rentrée 2015-2016

Temps de lecture : 2 min

La rentrée, c’est le 31 août pour les profs. Puis c’est au tour des élèves. Et il ne faudrait pas oublier leurs parents. Pour que tous vivent ce moment ennuyeux avec détachement et humour, voici trois grilles de bingo, à remplir probablement sans modération.

La rentrée | patricia m via Flickr CC License by
La rentrée | patricia m via Flickr CC License by

Cette année, les enseignants effectuent leur rentrée le 31 août. Quant aux élèves, leur rentrée a lieu dès le lendemain (le surlendemain pour les plus chanceux). Le paradoxe, c’est que ces journées sont aussi fondamentales qu’ennuyeuses. Pour tuer le temps en attendant de passer aux choses sérieuses, Slate vous propose ces trois grilles de bingo:

  • la première est à remplir par les profs le jour de la pré-rentrée;
  • la deuxième est à remplir par les élèves le jour de la rentrée, mais les profs peuvent également l’utiliser;
  • la troisième est à remplir par les parents le soir de la rentrée.

Rappelons les règles: sur chaque grille, vous trouverez des phrases ou des situations susceptibles de se produire lors de cette rentrée. Il vous suffit de cocher au fur et à mesure celles dont vous serez le témoin ou l’auditeur.

Avertissement: l’auteur de ces grilles ne devra pas être tenu pour responsable dans le cas où un élève serait surpris par son enseignant en train de remplir sa grille de bingo.

Photo: rentrée scolaire le 3 septembre 2013 à Nice | REUTERS/Eric Gaillard

Photo: sac rempli de livres scolaires | Eshed Gal-Or via Flickr CC License by

Newsletters

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

La quête de la perfection peut d'ailleurs être contre-productive.

En Inde, des parents poursuivent leur fils en justice pour ne pas avoir fait d'enfant

En Inde, des parents poursuivent leur fils en justice pour ne pas avoir fait d'enfant

Dans l'État indien de l'Uttarakhand, Shrey Sagar et sa femme sont en procès pour n'avoir toujours pas procréé après six ans de mariage.

Sur les forums de grossesse, la «positivité toxique» a cédé sa place aux scénarios d'horreur

Sur les forums de grossesse, la «positivité toxique» a cédé sa place aux scénarios d'horreur

C'est pire, et ça fait flipper les futures mères plus que ça ne les aide.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio