Tech & internet

Bonne nouvelle: Internet nous rend heureux

Temps de lecture : 2 min

Les utilisateurs d'Internet seraient plus satisfaits de leur vie que ceux qui ne l'utilisent pas.

/
We love Internet Kristina Alexanderson via Flickr CC License by

Oubliez la peur de manquer quelque chose, oubliez les trolls, oubliez le besoin constant d'avoir l'air heureux sur tous les réseaux... Selon un nouvel article scientifique de deux chercheuses de l'université de Tel Aviv et de l'université d'Ariel, intitulé «Life Satisfaction in the Internet Age», publié dans le prochain numéro de Computers in Human Behavior, et repéré par le Washington Post, Internet nous rend heureux!

«Les utilisateurs d'Internet sont plus satisfaits de leur vie que ceux qui n'utilisent pas Internet, et l'adoption d'Internet au cours de la dernière décennie a directement (et de façon positive!) modifié ce niveau de satisfaction. Les effets sont particulièrement prononcés chez les personnes âgées, les personnes pauvres, les personnes malades et les personnes handicapées.»

Bienfaits vs méfaits

Les deux chercheurs précisent néanmoins que leur étude, qui porte sur les réponses de 70.000 personnes résidant en Israël, marque un point final aux discussions sur les bienfaits et méfaits d'Internet sur notre bien-être, comme le souligne le quotidien américain:

«L'étude n'est pas parfaite, bien sûr: tout d'abord puisqu'elle s'appuie sur les données d'une enquête nationale, elle manque de nuance. Les chercheuses expliquent également qu'elle attendent des données longitudinales plus fiables.»

Malgré cela, le quotidien américain estime qu'elle devrait aider à répondre à la «grande question sur le rôle d'Internet dans nos vies –un rôle dont l'importance est fréquemment, et de façon irréfléchie, minimisée, et diabolisée».

Slate.fr

Newsletters

Amazon empêche ceux qui n'ont pas acheté le livre de James Comey sur son site de le noter

Amazon empêche ceux qui n'ont pas acheté le livre de James Comey sur son site de le noter

Pour la version française, en revanche, ce n'est pas aussi restrictif.

Comment les entreprises nous ont persuadés que les tests de personnalité sont sympas

Comment les entreprises nous ont persuadés que les tests de personnalité sont sympas

Ce n'est pas un hasard si un simple test de personnalité sur Facebook a permis à Cambridge Analytica de récolter les données de millions d'utilisateurs.

Comment désactiver la reconnaissance faciale sur Facebook

Comment désactiver la reconnaissance faciale sur Facebook

Si vous ne faites pas attention à ce que vous acceptez, il est possible de faire marche arrière.

Newsletters